Installer une serre dans son jardin : suivez le guide !

L’installation d’une serre n’est pas compliquée en soi, mais quelques règles sont à respecter pour qu’elle remplisse bien ses fonctions. Suivez le guide pour en savoir plus.

Utilité d’une serre

La serre est destinée à faire germer des graines qui, pour la plupart, seront replantées dans le jardin. Elle permet également de protéger les plantes du gel et du froid de l’hiver. Il offre l’opportunité de contrôler leur croissance et leur qualité. Celles-ci ne subiront pas les aléas climatiques tels qu’un gel précoce, la grêle ou la sècheresse. La serre protège également vos plantes des maladies qui touchent généralement les cultures extérieures.

L’emplacement et l’orientation de la serre

L’emplacement de votre serre et son orientation dans votre jardin sont importants. Placez-la de préférence loin des arbres et des haies qui la salissent. Orientez la porte vers le sud, la direction la plus ensoleillée. Vos plantes ne subiront pas la chaleur de plein fouet, et seront protégées du vent, l’un des ennemis jurés de la plantation sous serre. L’arrière de la serre sera situé au nord, la partie la moins ensoleillée. Pour qu’elle puisse bénéficier d’un ensoleillement maximal tout au long de la journée, le plus grand côté sera tourné vers l’est, et le plus petit vers l’ouest.

Les dimensions de la serre

Les dimensions de la serre dépendent de votre espace et de vos moyens. Pour un jardin, les modèles proposés mesurent environ 2mx3m pour 2 mètres de hauteur. Assurez-vous que vous puissiez aisément vous y déplacer sans heurter les tablettes ou les plantes. Choisissez votre serre en fonction de la taille adulte de vos plantes et bien évidemment de celle de votre jardin. Si vous comptez accroitre votre plantation, optez pour les modèles modulables. Quant à leur forme, vous pouvez choisir entre une serre gothique, tonneau ou avec un châssis en bois ou métallique.

Le chauffage et la ventilation de la serre

Outre les outils de jardinage usuels, votre serre devra être dotée d’un système de chauffage, indispensable pour passer l’hiver et lors des nuits fraîches. Si elle est adossée à votre maison, vous pouvez la raccorder directement sur le réseau de chauffage. Il en est de même pour le système de ventilation, nécessaire pour le renouvellement de l’air. Pour l’arrosage, optez pour la technique du goutte-à-goutte pour économiser l’eau.

Autres articles à lire

  • Déco jardin : et si l’on revêtait le jardin de pierre et de bois ?

    Durant les beaux jours du printemps, le jardin est un lieu propice à la détente et même au déjeuner. Pourquoi ne pas l’habiller de pierre et de bois et le transformer en un endroit convivial, chaleureux, rustique et attractif ?

  • Décoration du jardin : intégrez le plastique et la terre cuite dans le jardin

    Dans le jardin, la terre cuite et le plastique s’associent pour assurer un décor ludique et original. Le plastique se découvre dans le mobilier. La terre cuite, quant à elle, fait office de pot pour accueillir les plantes.

  • Comment réussir votre jardinière cet automne ?

    L’été touche à sa fin et laisse place à l’automne. Durant cette période, pour orner votre jardin, balcon ou terrasse, composez une jardinière. Le principe de réalisation d’une jardinière d’arrière-saison est d’associer plusieurs espèces de plantes. Voici quelques idées d’association de fleurs.

  • Comment choisir son gazon ?

    Choisir son gazon n’est pas toujours chose aisée. En fonction de son utilisation, votre tapis vert naturel risque de faire la joie des mauvaises herbes si vous faites un mauvais choix.

  • L’art topiaire pour embellir son jardin

    Vous êtes passionné par le jardinage et vous souhaitez donner un aspect particulier à votre jardin. Pourquoi ne pas adopter l’art topiaire ? Très pratiqué dans le Rome antique et à la Renaissance, cette pratique permet d’apporter une touche personnelle à son jardin.

Haut de page