Installer une petite piscine dans le jardin !

Dans votre jardin, avec un budget de 10 000 euros à consacrer, un peu de patience, le rêve d’une piscine devient réalité.

Le choix d’une piscine chez vous

Pour jouir de ce plaisir, une grande piscine n’est pas nécessaire. Un bassin aux dimensions moyennes est suffisant. Bien que vous ayez fait appel aux services d’un constructeur professionnel, quelques responsabilités vous appartiennent. Avant d’établir un budget, vérifiez tout d’abord que le terrain convient à la construction d’une piscine. Choisissez attentivement son emplacement, tout en faisant attention à l’évacuation des déblais et l’acheminement des matériaux. Il faut remarquer que l’essentiel du budget que vous établirez dépendra surtout du modèle de la piscine.

Selon la piscine que vous souhaitez, le budget s’étale entre 1000 et 30 000 euros. Quatre types d’installation vous sont proposés : une piscine hors-sol est posée sur un sol plan, gonflable et est idéale pour ceux qui hésitent à investir. Vous pouvez également en choisir une préfabriquée. Modulaire, elle vous sera livrée. Son montage est réalisable soit par un professionnel soit par vous-même, avec l’assistance d’un technicien. Ensuite, vous avez la piscine monocoque dont l’installation peut se faire très rapidement par un professionnel. Enfin, la piscine traditionnelle que vous connaissez sûrement, dont la prise en charge est assurée par le constructeur.

Les formalités administratives et le choix du professionnel

Avant de faire appel aux services d’un professionnel, il est vraiment primordial de s’occuper de certaines formalités administratives. Dans un premier temps, consultez le POS (plan d’occupation des sols) qui vous indiquera les règles à respecter pour la construction d’une piscine. S’il n’en existe pas, aucune contrainte ne peut vous être imposée, toutefois, veillez à ne pas dépasser une superficie de 100 m². Déclarez les travaux en mairie, au moins un mois avant de débuter les travaux. Selon le cas, vous devrez demander un permis de construire.

Pensez à afficher de manière visible les documents administratifs sur le chantier pendant toute la durée des travaux. Prochaine et dernière étape : le choix du professionnel. Il faut savoir que les constructeurs ont des réseaux d’installateurs. Le « piscinier » est le meilleur interlocuteur dans tous les cas. Remarquez qu’une entreprise de bâtiment est aussi compétente pour une construction en traditionnel. Par ailleurs, si piscine et maison vont de pair, demandez plutôt conseil à un architecte.

Autres articles à lire

  • Sifas : mobilier design pour les bords de la piscine

    Avec les beaux jours, la piscine devient un lieu de vie à part entière. Pour se reposer ou pour bronzer, les bords de la piscine se dotent de quelques meubles design et originaux. Optez pour Sifas pour bronzer et se reposer autour de la piscine.

  • Comment entretenir une piscine sans chlore ?

    Pour ne pas se dégrader au fil du temps, une piscine naturelle nécessite des entretiens spécifiques. Voici le mode d’emploi.

  • Construire sa piscine en hiver : bonne ou mauvaise idée ?

    Construire une piscine en hiver ? Pas très malin comme idée se diront certains. Et pourtant, il se trouve que l’hiver est la saison idéale pour commencer les travaux de construction d’une piscine.

  • La piscine hors sol : la solution aquatique pour les petits jardins

    Avec l’été et la chaleur qui sera certainement au rendez-vous, optez pour une piscine hors sol qui va faire la joie des petits et grands ! Cette solution est très pratique quand on ne dispose que d’un petit espace dans le jardin.

  • Éclairez votre piscine pour une baignade nocturne

    La nuit, la piscine est habituellement éclairée par des projecteurs installés à l’extérieur de la piscine. Avec l’arrivée de la fibre optique, nous pouvons décorer la piscine avec des lumières sous l’eau. Très esthétique, c’est aussi un bon moyen de profiter d’une baignade nocturne en toute sécurité.

Haut de page