Installer soi-même sa porte coulissante

Pratique et accessible à tous, la porte coulissante est de plus en plus adoptée. Suivez le guide pour l’installer vous-même tout en faisant un maximum d’économie.

Première étape : la préparation des travaux

Il convient de préciser que seule la porte coulissante en applique peut être installée soi-même ; la porte escamotable demandant des travaux beaucoup trop importants. Avant même d’installer sa porte coulissante, il convient de préparer le terrain, ceci dans le but de mieux organiser les travaux. Ici, il s’agit d’adapter la porte à l’embrasure pour un résultat optimal. L’idéal est de prévoir un chevauchement de la porte par rapport à l’embrasure au niveau du haut ainsi que sur les côtés ; trois centimètres suffisent. Si l’embrasure existe déjà, ce sera la porte qui devra s’adapter aux dimensions de cette dernière. Dans le cas contraire, il est conseillé de demander conseil à un spécialiste qui jugera de la possibilité de casser le mur ou la cloison censée recevoir la porte coulissante. Quoi qu’il en soit, toujours respecter un jeu de 3 à 5 millimètres entre la porte et le sol.

Deuxième étape : la restauration de la porte

Lorsqu’on choisit de remplacer sa porte classique par une porte coulissante, quelques astuces permettent de garder la même et de l’adapter simplement au système. Commencer par retirer les paumelles et la serrure. Puis reboucher tous les trous en utilisant de la pâte à bois. Si le type de porte le permet, on pourra opter pour la pose d’un panneau de verre au niveau du haut de la porte. Cela fera bénéficier de plus de luminosité. Le panneau de verre se fixe grâce à des clous de vitrier au niveau des angles et à du mastic. Poncer ensuite la porte une première fois à l’aide d’un papier de verre à grains moyens avant d’y apposer une première couche de peinture. Avant de personnaliser le tout avec une dernière couche de peinture, poncer une seconde fois, cette foi-ci en utilisant un papier de verre à grains fins.

Dernière étape : l’installation proprement dite

Après avoir défini la hauteur de la porte avec une parfaite précision, l’installation commence par la fixation des rails. Présenter tout d’abord ces derniers sur le mur et les déposer en repérant les trous de fixation. On peut alors visser, non sans avoir percé et chevillé au préalable. Ceci fait, il convient d’installer la porte. Les fixations doivent être posées en respectant un écart régulier entre chacune d’elles. Placer ensuite la porte de manière parallèle au mur avant de fixer le système au sol. L’installation se termine par la fixation des supports ou cales et la réalisation du coffre.

Autres articles à lire

  • Astuces pour la rénovation d’un plafond

    Votre plafond se dégrade il est sale et se fissure. Pas de panique ! Voici comment procéder.

  • Comment réparer un parquet ?

    En l’absence d’entretien régulier, le parquet vieillit, s’abîme, présente des rayures et parfois se casse. Voici quelques idées pour vous aider à le rénover.

  • Comment dissimuler une fissure dans un mur en plâtre ?

    Avant de peindre un support en plâtre ou avant d’y poser un revêtement, il faut faire disparaître les dégradations qui s’y sont formées. Voici comment vous devez procéder pour dissimuler les fissures et les trous sur vos murs et plafonds.

  • Les joints utilisés pour calfeutrer une fenêtre

    Calfeutrer une fenêtre apporte à votre intérieur une meilleure isolation thermique. Découvrez les techniques de calfeutrage selon les joints utilisés.

  • Livre - Réussir son aquarium par Mickaël Legrand

    C’est afin d’éviter aux débutants les habituelles déconvenues que Mickaël Legrand nous offre ici un guide résolument pratique et complet sur l’univers passionnant de l’aquariophilie. L’auteur insiste particulièrement sur la place de chaque être vivant, qu’il soit végétal ou animal. Il vous livrera tous les petites astuces "qui marchent" tout en remettant en cause certains dogmes bien ancrés.

Haut de page