Décorez votre intérieur avec des frises décoratives

Après avoir orné les demeures de prestige des temps anciens, les frises décoratives reviennent actuellement au cœur de la tendance. Découvrez comment faire pour adopter ce style rétro chic.

Frises décoratives, une tendance très en vogue

Comme leur nom l’indique, les frises décoratives constituent des dessins d’ornement. Elles sont surtout utilisées pour la décoration de l’intérieur d’une habitation. Passe-partout, elles agrémentent surtout les plafonds, les murs, les meubles ou encore les fenêtres. Leur utilisation peut s’effectuer sur toutes les surfaces et n’a pour seule limite que votre propre imagination. Si vous disposez d’un peu de talent, il vous sera possible de réaliser vos frises directement sur la surface à décorer, selon votre inspiration. Dans le cas contraire, vous pouvez suivre des techniques d’application faciles à mettre en œuvre.

Pour la réalisation d’une frise décorative à la fois élégante et originale, vous devez posséder un certain style. Si tel n’est pas le cas, les motifs proposés dans les magasins de décoration s’avèreront toujours un excellent choix. À défaut, vous pouvez également chercher vos frises décoratives sur Internet. C’est à partir de cet élément de base que vous allez fabriquer votre pochoir. Pour cela, il suffit d’agrandir le motif à la taille voulue, puis de le copier sur un papier emballage ou un grand carton. Dans le cas où la zone d’intervention est assez large, le mieux consiste à procéder par étapes, en divisant le pochoir en plusieurs parties selon le motif.

Frises décoratives, la pose

Avant la pose, il vous faut de la gomme à laque, pour rendre votre pochoir plus solide, et imperméable. En effet, il doit présenter une bonne résistance à l’humidité lorsque vous appliquerez la peinture dessus. Pour sa finition, une fois que le motif est reproduit, procédez au découpage. Vous pouvez utiliser, soit un ciseau, soit un cutter pour la réalisation de cette tâche, ceci en fonction de la matière utilisée pour votre pochoir. Servez-vous de la gomme pour rectifier les défauts du motif. Une fois que tout est prêt, il ne vous reste plus qu’à poser votre pochoir sur la surface de votre choix.

Si vous utilisez plusieurs pochoirs pour la même frise, surtout, évitez les superpositions de couleurs. Dans le cas contraire, vous obtiendrez un meilleur rendu, si vous utilisez des peintures de couleurs plus claires avant d’autres plus foncées. Autre astuce, lors de la phase d’application, prenez soin de bien fixer votre pochoir pour que la peinture ne s’infiltre pas dans les parties adhérant mal au support. Cet exercice apportera un véritable plaisir aux amateurs de bricolage. Sachez tout de même qu’il existe sur le marché des frises prêtes à poser et adaptées à toutes les surfaces. Il ne vous reste plus alors qu’à choisir le modèle correspondant à vos attentes.

Autres articles à lire

  • Les joints utilisés pour calfeutrer une fenêtre

    Calfeutrer une fenêtre apporte à votre intérieur une meilleure isolation thermique. Découvrez les techniques de calfeutrage selon les joints utilisés.

  • Comment réaliser des étagères superposées ?

    En fixant une série d’étagères sur l’un des murs de votre maison, vous pourrez gagner des espaces de rangement supplémentaire. Découvrez comment réaliser vos étagères superposées.

  • Fabriquer une table roulante ou desserte

    Pour servir ou vous faire servir le petit déjeuner au lit, il vous faudra invraisemblablement une table conçue à cet effet. Suivez notre fiche bricolage pour monter une table roulante (une desserte).

  • Isolation phonique : les solutions pour lutter contre les nuisances sonores

    Musique trop forte, bruit de la circulation ... Pour parfaire l’isolation phonique de votre habitat, nous vous proposons des solutions efficaces.

  • Eco-rénovation, quelles transformations effectuer ?

    Eco-rénovation, les priorités
    Le défaut des anciennes habitations se trouve principalement au niveau de leur grosse consommation d’énergie. L’enjeu de l’éco-rénovation consiste donc à les transformer afin d’obtenir une maison plus performante, et moins énergivore. Pour atteindre cet objectif, la priorité se trouve au niveau de l’isolation et de la ventilation. En terme d’économie, une réhabilitation de l’isolation offre un gain de 50% d’énergie. Associée à un bon système de ventilation, celle-ci se (...)

Haut de page