Fleur grimpante : l’hortensia élu l’arbuste à fleurs de juin pour l’année 2010

Les fleurs grimpantes sont de véritables décorations qui rehaussent la beauté des espaces intérieurs et extérieurs. Découvrez l’hortensia, élu arbuste à fleurs de ce mois de juin 2010.

L’hortensia, une fleur qui égaye toute la maison

L’hortensia a été élu fleur de juin 2010 par les experts en décoration florale. De la famille des hydrangeacées, cette plante est originaire de la Russie, du Japon et de la Corée. Ses fleurs blanches fleurissent de mai et juillet. À la fois fleur printanière et estivale, l’hortensia est une plante grimpante. Le diamètre de ses fleurs varie entre 15 à 25 cm et ses feuilles caduques tombent en automne en prenant une couleur dorée.

Une de ses caractéristiques les plus importantes est qu’en poussant, elle s’accroche à tous les types de murs même les plus lisses. Ses racines aériennes sont en effet dotées de crampons. Elle grandit de 15 cm à chaque saison durant les premières années qui suivent sa plantation. Après 5 ans, l’hortensia commence à se multiplier. Il pousse sur un sol bien cultivé, exposé à l’ombre et se veut tenace au froid, pouvant résister à une température de -25 °C.

Les variétés d’hortensia les plus prisées

L’hortensia est également avantageux parce qu’il peut recouvrir de grandes surfaces. Ainsi, si vous avez un grand mur dans votre jardin où à l’intérieur de votre maison, l’hortensia est le meilleur choix selon les professionnels. Toutefois, étant une plante très robuste, veillez à la cultiver loin d’autres plantes, sinon près de bulbeuses couvre-sols. Vous pouvez choisir de la planter de sorte qu’elle pousse sur une tonnelle, en talus ou tout simplement en couvre-sol.

Les hortensias grimpants sont également très en vogue pour recouvrir une pergola ou habiller le tronc d’un arbre dégarni. Les hortensias grimpants les plus utilisés sont l’hydrangea X Semiola et l’hydrangea petiolaris, ce dernier se caractérisant par des feuilles encore plus résistantes ; les hydrangea seemanii se spécifient par des fleurs encerclées par deux feuilles, les hydrangea anomala, se composent de petites fleurs puis les schizophragma hydrangeoides, semblables aux hydrangea serratifolia avec un feuillage durable.

Comment planter ses hortensias

Préférez l’automne pour planter un hortensia grimpant. Évitez les terres en bruyère qui sont trop pauvres et trop acides. Préférez un sol argilo siliceux que vous aurez enrichi avec 20 L d’un mélange de fumier et d’algues. Pour sa part, le trou pour la plantation sera de 1/2 mètre cube. Pour créer un bel ensemble, vous pourrez choisir l’hosta, le géranium vivace ou encore l’alchémille comme fleurs à planter à ses pieds.

Aussi, afin que votre mur grimpant pousse dans les meilleures conditions, pensez à pailler le pied quand vient l’automne et à couvrir les arbustes d’engrais au printemps. Côté entretien, cette plante est très appréciée par les limaces. Ainsi, si ses feuilles sont trouées, faites appel aux vertus des granulés anti limaces, que vous éparpillerez au pied de votre hortensia. Pour les produits, veillez à privilégier les solutions bios.

Autres articles à lire

  • Le hot tub chez Nordispa

    Nordispa présente un modèle de spa hors du commun pour vous permettre de profiter au maximum des journées ensoleillées. Découvrez la baignoire naturelle hot tub.

  • Déco jardin : ambiance magique et festive à la belle étoile

    Rendez vos nuits d’été plus douces et plus gaies : invitez la tendance jardin de nuit chez vous. Apportez une touche de gaieté et de magie à votre jardin, votre terrasse ou votre tonnelle avec des bougies, des lampions et des lanternes.

  • Jardinage : que faire au mois d’août ?

    Le mois d’août pointe le bout de son nez et vous prévoyez de vous reposer, et de ne rien faire ? Certes, tout ce programme est très tentant, mais sachez que c’est justement durant le mois d’août que les travaux de jardinage sont à leur comble. Voici la liste des tâches qui vous attendent.

  • Astuces à connaître pour concevoir un petit potager

    Rien ne vaut le plaisir de récolter les légumes de son propre potager. Voici donc quelques pistes à connaître pour vous aider à créer un petit potager gourmand !

  • Engager un paysagiste pour aménager son jardin ou le faire soi-même ?

    Avoir un beau jardin propice à la détente et à la sérénité est ce dont on rêve tous. D’où l’intérêt d’aménager son jardin. La question est de le faire soi-même ou d’engager un paysagiste ? Tout dépend de vos exigences.

Haut de page