Choisir la bonne finition pour ses boiseries

Pour optimiser la durée de vie des boiseries, leur finition doit être particulièrement soignée. Lasures, vernis, peinture … Plusieurs méthodes peuvent être utilisées pour cela. Petit guide pour vous y retrouver.

Les lasures pour un joli effet doré et satiné

Pour des boiseries destinées à l’intérieur comme à l’extérieur, les lasures garantissent une protection optimale. Leur application est idéale pour sublimer le bois dont le veinage sera parfaitement mis en valeur. Les lasures permettent également de bénéficier d’un résultat doré et satiné, et l’on peut choisir des produits qui intègrent des pigments afin de colorer légèrement le bois. Par ailleurs, les lasures offrent l’avantage de ne pas couler, ce qui facilite grandement leur manipulation.

Le vernis, efficace contre les intempéries

Face au vent, à la poussière, l’humidité et les variations de température, le bois non protégé est condamné à s’user rapidement. Le vernis a alors pour effet d’apporter protection et imperméabilité dans le but d’optimiser la durée de vie des boiseries. C’est d’ailleurs le produit le plus sollicité pour protéger le bois. Pour avoir un résultat brillant ou mat, transparent ou légèrement teinté, on a le choix entre une infinité de produits et de marques.

La peinture pour allier protection et décoration

La solution la plus efficace pour protéger sa boiserie tout en la personnalisant reste évidemment la peinture. Avec un large choix de teintes et d’effet, il devient facile d’accorder sa boiserie à sa décoration d’extérieur ou d’intérieur. Si elle recouvre les veines et les fibres du bois, la peinture veille cependant à ne pas l’étouffer, notamment si sa formule est microporeuse. L’idéal est de choisir une peinture écologique.

Les saturateurs, idéals pour les bois précieux

Certes, les bois exotiques et précieux sont réputés pour résister aux produits d’entretien classiques. Alors, pour les mettre en valeur et maximiser leur durée de vie, l’idéal est d’opter pour des saturateurs. En effet, malgré leur dureté ou leur côté résineux, ces deux types de bois tolèrent très bien ces produits. De plus, ces derniers sont en mesure de les nourrir tout en leur offrant un aspect huilé. Sipo, iroko, teck et autres essences exotiques seront particulièrement sublimés par les saturateurs.

Autres articles à lire

  • Isolation phonique : poser le placo phonique Rénomince

    Une fois installé dans votre nouvel appartement, vous avez eu la mauvaise surprise de découvrir que vous subissez en permanence les bruits du voisinage. A la longue, ce n’est plus supportable. Et pourtant, s’adonner à de grands travaux s’avèrent être impossible pour vous. La solution c’est d’installer les Rénominces de Placoplâtre : c’est simple à poser et franchement efficace.

  • Comment changer sa serrure soi-même ?

    Vous avez des problèmes avec vos serrures intérieures ? Vous devez les changer ? Voici quelques instructions qui vous aideront à changer vous-même vos serrures intérieures en très peu de temps.

  • Quelques traitements efficaces contre l’humidité

    L’humidité est un problème majeur surtout lorsque la maison vieillit. Découvrez comment mettre un terme à ce fléau.

  • Réparer un siège à ressort

    Votre chaise s’est amenuisée avec le temps ? Ses ressorts débordent et déchirent le tissu d’ameublement ? Ne vous inquiétez pas, il est encore récupérable. Suivez le guide.

  • Entretien des meubles en bambou

    Afin d’allonger la durée de vie et de garder la qualité de vos meubles en bambou, quelques gestes d’entretien sont de mise.

Haut de page