Fabriquer une lampe en plexi déco et pas chère

Voici une méthode pour fabriquer une lampe en plexi déco, rien à voir avec les lampes toutes rondes ou toutes carrées, cette lampe sera forcément unique car il ne sera pas possible de la reproduire.

Fabriquer une lampe en plexi unique

En effet, comme vous allez la fabriquer en thermoformant le plexi, c’est-à-dire en faisant légèrement fondre le plexi afin qu’il se déforme, il sera donc impossible de reproduire deux fois la même forme.

Quel plexi acheter et où le trouver ?

Pour commencer, procurez-vous une plaque de plexi très fine (en réalité, du pmma), entre 1,5mm et 2mm maximum. Vous pourrez en trouver dans les magasins de bricolage, parfois vendus sous l’appellation « anti reflet ». Il existe du pmma coulé ou extrudé, si le vendeur a les deux, choisissez le pmma coulé, il sera plus facile à travailler. Le pmma extrudé brûle plus vite et peut vite brunir et ce n’est pas le but. Le prix du plexi varie d’un fournisseur à l’autre et de façon assez importante. Vous pourrez en trouver entre 14 et 30 euros le mètre carré. Mais vous pouvez acheter de plus petites quantités dans les magasins de bricolage. Dans cet exemple, la plaque a couté 3 euros et il s’agit d’un plastique antireflet de 1,2mm. En achetant un mètre carré, vous aurez de quoi faire pas mal d’objets déco en plexi.

Matériel pour thermoformer le plexi manuellement

- Des gants en laine pour déformer en lissant le plexi
- Un décapeur thermique pour le déformer par la chaleur
- Une pince à cornichons pour maintenir le plexi
- Un cutter pour la découpe
- Un ou des feutres permanents pour colorer le plexi, bordures ou motifs

Fabrication de la lampe en plexi

Une fois que vous avez votre plaque de pmma, coupez-là à la dimension désirez. Pour la couper, posez-là sur une planche de bois à l’aide d’une règle et d’un cutter. Pressez assez fortement sur le cutter en suivant la règle une dizaine de fois. Ensuite, posez votre plaque de plexi (la plus grande partie) sur un support solide comme une table ou une chaise, et appuyez sur la partie à découper d’un coup sec afin de casser le plexi le long de votre découpe.

Utilisez le décapeur thermique et commencez à chauffer votre plexi. Attention, ouvrez bien les fenêtres et orientez le décapeur vers l’extérieur, surtout pas vers vous. Ainsi vous évitez les brûlures et les odeurs.

Il faut absolument faire un test sur un bout de plexi avant pour que vous observiez à quel moment le pmma brûle. Il forme d’abord des bulles et devient marron ensuite, il faut arrêter de le chauffer avant ce point de non retour. Très bientôt une vidéo pour vous montrer comment utiliser et chauffer le plexi. En fait, dès que vous le voyez commencer à plier, vous arrêtez de chauffer et surtout, vous ne collez pas le décapeur contre le plexi, il faut l’éloigner d’environ 10 centimètres.

Bien sur, pour tenir le plexi, il faut utiliser une pince, une pince en bois à cornichon fait très bien l’affaire. Vous pouvez utiliser une baguette en bois comme une baguette chinoise par exemple pour réaliser des petits picots. Vous chauffez votre plexi et dès qu’il commence à fondre, vous commencez à appuyer sur le plexi pour former vos petits picots que vous pourrez colorer par la suite.

Une fois vos petits picots réalisés, colorez-les avec un feutre permanent de la couleur de votre choix, et commencez à chauffer le plexi afin de l’enrouler sur lui-même. Vous obtenez ainsi un support en escargot. Ensuite, chauffez la partie haute afin de déformer le bord et de lui donner un aspect arrondi ou autre forme à votre guise.

Décorer et colorer le plexi

Vous pouvez tout à fait peindre ou colorer le plexi. Une fois terminé, utilisez votre feutre permanent pour colorer les bords ou autres motifs sur le plexi. Le support est prêt, vous n’avez plus qu’à insérer votre guirlande à l’intérieur et vous avez une lampe déco unique, originale et pas chère.

Vous pouvez utiliser la même technique pour réaliser un pot à crayon ou autre objet déco, à vous de jouer avec votre imagination. Vous pouvez également utiliser de la peinture à vitrail ainsi que les tubes qui simulent le plomb entre les vitraux.

Autres articles à lire

  • Quelques idées de création de têtes de lit personnalisées

    Mobilier fondamental d’une chambre à coucher, le lit se doit être accueillant et confortable. Puisqu’il s’agit de la pièce maîtresse de cette pièce, pourquoi ne pas l’agrémenter d’une jolie tête de lit que l’on pourrait faire soi-même ? Une tête de lit économique et personnalisée.

  • Déco 2012 : les erreurs à ne pas commettre

    Une nouvelle année rime souvent avec nouveau look. Alors, pour ceux qui comptent relooker leur intérieur, lisez d’abord ces quelques lignes avant de vous lancer pour avoir quelques idées sur les erreurs à ne pas commettre en matière de décoration.

  • Créative et originale : la peinture au pochoir

    La peinture au pochoir offre une multitude d’idées pour la personnalisation de votre décoration. Facile et économique, la peinture au pochoir permet l’originalité et la créativité.

  • Donnez du caractère à votre escalier !

    À l’instar d’un couloir, les escaliers sont généralement considérés uniquement comme des lieux de passage. Peu décorés, ils sont ainsi laissés plus ou moins bruts et n’ont aucune allure. Et pourtant, avec un peu d’imagination et des astuces déco, les escaliers révèlent beaucoup de charme et de caractère.

  • Règles d’or pour choisir son canapé d’angle

    Le canapé d’angle est un meuble ingénieux qui offre un confort optimal en plus de créer une ambiance conviviale. Bien le choisir est d’autant plus important qu’il impose davantage de contraintes lorsqu’on le compare à un simple canapé. Toutes nos astuces pour orienter votre choix.

Haut de page

Contact