Guide pour fabriquer une lampe de chevet originale

La lampe de chevet apporte un plus à la décoration de la chambre à coucher. On en a surtout besoin pour éclairer la pièce, pour lire ou travailler avant de se coucher. Les amateurs de travaux manuels, eux, préfèrent certainement fabriquer leur lampe de chevet. Suivez le guide !

Faire soi-même son abat-jour

Une lampe de chevet personnalisé digne de ce nom implique nécessairement un abat-jour stylé et original. Le choix du motif et de la couleur dépend évidemment du choix de chacun. Un grand choix de matériaux s’offre aussi à vous : la toile, le verre phosphorescent, le grillage… Tout y passe ! Pour cette fois-ci, on choisira la toile.

Il faut enrouler le grillage métallique et y apposer la toile en la cousant sur les rebords du grillage. Des accessoires déco mis en vente dans les boutiques déco peuvent embellir cet abat-jour, comme des fleurs ou encore des papillons. Sinon, on peut les fabriquer soi-même à l’aide de chutes de tissus ou des feuilles en polyphane. Il suffit de les raccommoder à l’ensemble à l’aide de la colle forte. Le tout doit être raccordé au pied grâce à une armature métallique récupérée d’un vieil abat-jour.

Fabriquer un pied de lampe en bouteille

Il faut une bouteille en verre assortie à l’abat-jour. C’est au stade de la perforation qu’il faut une certaine dextérité pour éviter de la casser. Il faut d’abord coller du ruban adhésif sur la partie à trouer pour éviter le glissement du foret. Il est préférable de perforer la partie inférieure de la bouteille qu’il faut lubrifier au pétrole pour éviter de la chauffer durant l’opération. Après cela, on commence le perçage lentement à l’aide d’une mèche à verre ou à béton très fine, de 2 mm de diamètre. Pour élargir le trou, un foret de taille supérieure fera l’affaire.

Terminez avec l’installation du kit d’éclairage ! Primo, la douille doit être de même taille que l’ouverture de la bouteille. Avant de l’apposer sur le bout de la bouteille, il faut d’abord la dévisser pour passer le fil dans le noyau. Secundo, il faut passer le bout du fil à travers la bouteille et le faire sortir par le trou perforé. La douille se trouve ainsi sur l’ouverture de la bouteille ; c’est le moment de poser l’ampoule et l’abat-jour. Vient ensuite le raccordement de la prise mâle avec le bout du fil sortant de la bouteille.

Autres articles à lire

  • Tout sur la rénovation électrique

    Le système électrique est très important dans tout logement. Contribuant au confort des usagers, sa présence permet à chacun d’utiliser différents appareils et équipements, devenus indispensables à notre époque moderne. Au-delà de son indiscutable utilité, le système électrique doit répondre à des normes très strictes pour garantir la sécurité de tous en évitant les accidents qui peuvent avoir de très graves conséquences comme un incendie ou une électrocution. En cas de vétusté des installations, des travaux de rénovation électrique s’imposent, sous l’égide d’un professionnel en la matière.

  • Le plafond tendu : à l’écoute de l’esthétisme et du confort

    Décorer le plafond s’avère être une entreprise difficile car les modèles sont souvent limités et les éléments de décorations rares. Qu’en est-il du plafond tendu ?

  • Les filtres à eau : pour une eau potable de qualité

    On souhaiterait boire une eau pure et agréable au goût sans être obligé d’acheter de l’eau minérale. Peu encombrants et efficaces, les filtres à eau vous offrent une eau de bonne qualité.

  • Monter un meuble en kit sans se stresser

    Les meubles à monter soi-même ressemblent parfois un vrai casse-tête. A l’aide de ces quelques astuces, ils sembleront être un jeu de construction géant, plutôt amusant.

  • Comment réaliser des toilettes sèches ?

    Fabriquer des toilettes sèches n’est pas difficile. Découvrez pas à pas les astuces à suivre pour la réalisation de cet équipement écologique et économique.

Haut de page