Fabriquer un circuit électrique encastré - fini les fils qui trainent partout !

Même bien alignés, les fils électriques visibles dans chaque pièce de la maison nuisent en majeure partie à la beauté de nos murs d’intérieurs. Pour éviter un tel désagrément, il suffit de réaliser un circuit électrique encastré.

Études préalables pour réaliser un circuit électrique encastré

Si vous désirez réaliser vous-même votre installation électrique encastrée, il est tout d’abord nécessaire d’avoir des connaissances de base sur l’électricité (sans être un électricien aguerri bien sûr). Evitez de prendre tout de suite le matériel de bricolage.

Accordez-vous un peu de temps pour un petit dessin de votre pièce. A partir de ce dessin, faites vous une idée sur la manière dont vous allez réaliser votre installation électrique. Tracez au crayon le circuit des saignées que vous désirez réaliser et repérez en même temps les endroits où vous allez placer les boîtiers d’encastrement pour les interrupteurs, les prises et le raccordement du circuit.

La réalisation des saignées pour le circuit électrique

C’est dans cette seconde phase que vous allez commencer à utiliser votre matériel. Tout en suivant le plan que vous avez fait sur le papier, vous allez procéder au traçage des lignes sur le mur (avec un crayon à bois) en vue de la réalisation des saignées.

Une fois les lignes tracées, utilisez un ciseau à brique ou un burin afin de matérialiser les saignées. Aidez-vous d’un fil à plomb afin que le traçage soit aussi droit que possible (malgré les lignes tracées au crayon). Déblayez au fur et à mesure pour ne pas être gêné dans la réalisation des saignées.

La saignée doit être assez profonde pour contenir les conduits protecteurs (dans lesquels seront placés les fils électriques) et pour rendre effectif le rebouchage après l’installation. Les saignées doivent être horizontales et verticales mais jamais transversales.

L’installation électrique

Une fois les saignées tracées et l’emplacement des boîtiers repéré, vous pouvez procéder à l’installation électrique. Avant de commencer, assurez-vous que le disjoncteur n’est pas enclenché car il est dangereux de travailler sous-tension.

Prenez le temps de raccorder vos fils et posez les interrupteurs et prises dans les boîtiers d’encastrement. Si l’installation électrique pour la salle de bain est trop compliquée pour vous, conduisez votre source électrique dans la salle de bien et laissez les professionnels effectuer l’installation dans cette pièce.

Quand l’installation est terminée, enclenchez le disjoncteur et vérifiez le bon fonctionnement de votre installation. Fixez les conduits électriques par des cavaliers de fixation. Rebouchez les saignées avec du plâtre ou de l’enduit de rebouchage et pensez à repeindre vos murs.

Autres articles à lire

  • Les joints utilisés pour calfeutrer une fenêtre

    Calfeutrer une fenêtre apporte à votre intérieur une meilleure isolation thermique. Découvrez les techniques de calfeutrage selon les joints utilisés.

  • Les filles, à vos outils avec Lilibricole !

    On dit toujours que les femmes et le bricolage ne font pas bon ménage. Dans les temps anciens peut être mais aujourd’hui, 9 femmes sur 10 déclarent bricoler. Et le mot bricolage ne s’arrête pas sur le jardinage ou la décoration mais va bien au-delà. Les femmes font de nos jours du vrai bricolage, voire même du gros œuvre pour certaines. Pour vous permettre d’affiner vos performances, mesdames, Lilibricole vous ouvre ses portes.

  • Livre - Réussir son aquarium par Mickaël Legrand

    C’est afin d’éviter aux débutants les habituelles déconvenues que Mickaël Legrand nous offre ici un guide résolument pratique et complet sur l’univers passionnant de l’aquariophilie. L’auteur insiste particulièrement sur la place de chaque être vivant, qu’il soit végétal ou animal. Il vous livrera tous les petites astuces "qui marchent" tout en remettant en cause certains dogmes bien ancrés.

  • Les étapes pour réussir la pose de la toile de verre

    Utilisée pour dissimuler les défauts d’un mur, la toile de verre est plutôt simple à poser. Mais avant de procéder, il faut être bien équipé.

  • Comment fabriquer soi-même son jeu de dames ?

    Le jeu de dames est un sport cérébral qui ne perd pas de sa notoriété malgré la floraison du jeu d’échecs et du jeu de go. Pensez à fabriquer vous-même votre jeu de dames en cette saison automnale.

Haut de page