Comment réaliser des toilettes sèches ?

Fabriquer des toilettes sèches n’est pas difficile. Découvrez pas à pas les astuces à suivre pour la réalisation de cet équipement écologique et économique.

Fabrication de toilettes sèches, les outils nécessaires

Avant de commencer votre travail, vérifiez que vous avez réuni tous les outils nécessaires. Sachez que pour la fabrication de vos toilettes sèches, vous aurez besoin d’une scie à bois, d’une perceuse visseuse, de vis de 40 mm de diamètre ainsi que deux charnières. Prévoyez également des butées aimantées pour le couvercle de vos toilettes. Vous pouvez vous passer de ces outils si vous récupérez un dessus rabattable d’anciennes toilettes. Munissez-vous ensuite de 5 planches pour la mise en place de la cuve destinée à recevoir le seau. Il vous faudra également 4 tasseaux de taille identique à celle des planches utilisées. Enfin, la base des toilettes devra accueillir un seau de 50 cm de hauteur minimum.

Fabrication de toilettes sèches, étape préparatoire

Cette partie du travail consiste au découpage et à l’assemblage des planches. Commencez par découper les planches et les tasseaux suivant les dimensions prévues par votre plan. À l’aide d’une scie circulaire, découpez une planche en cercle afin d’obtenir un diamètre identique à celui du seau. Ensuite, construisez le bloc en vissant tous les côtés. Lors de cette étape, vous aurez besoin de 3 vis pour chaque côté. Procédez à la mise en place des tasseaux. Ils doivent être posés à l’intérieur de chaque coin du bloc. Fixez-les en veillant à ne pas rencontrer le précédent vissage des planches. Au final, vous devez obtenir une sorte de caisse carrée dépourvue de fond.

Fabrication de toilettes sèches, la réalisation du bloc supérieur

Utilisez deux charnières pour fixer la cinquième planche sur la partie supérieure du cube, vissez ensuite deux butées aimantées. Comme elles serviront de fermeture et d’ouverture pour le couvercle, elles seront installées sur les côtés, opposées aux charnières. Passez par la fixation de l’abattant de vos toilettes en prenant soin de l’aligner avec l’ouverture effectuée précédemment. Placez une bavette en plastique afin d’éviter les éventuelles fuites d’urine entre l’interstice formé par le haut du seau et les planches. Le travail est maintenant achevé, n’oubliez pas de vider régulièrement le seau.

Autres articles à lire

  • Comment rénover un meuble en bois ?

    Au lieu de laisser votre ancien meuble en bois séjourner dans le grenier, pourquoi ne pas le rénover ? Sachez que restaurer un meuble est à la portée de tous, même des bricoleurs du dimanche. Suivez le guide !

  • Trucs et astuces pour restaurer un mur en briques

    S’il n’y a rien de plus authentique et de plus charmant qu’un mur en briques, le raviver est souvent nécessaire afin de le mettre en valeur. Tous nos trucs et astuces pour donner un second souffle à un mur en briques.

  • Comment changer un fusible ?

    Il arrive souvent qu’en cas de surtension ou de surchauffe, un fusible saute et entraîne une coupure de courant. Ne paniquez surtout pas ! Avec ce petit guide nous vous montrons, comment changer un fusible

  • Les filles, à vos outils avec Lilibricole !

    On dit toujours que les femmes et le bricolage ne font pas bon ménage. Dans les temps anciens peut être mais aujourd’hui, 9 femmes sur 10 déclarent bricoler. Et le mot bricolage ne s’arrête pas sur le jardinage ou la décoration mais va bien au-delà. Les femmes font de nos jours du vrai bricolage, voire même du gros œuvre pour certaines. Pour vous permettre d’affiner vos performances, mesdames, Lilibricole vous ouvre ses portes.

  • Entretien de la cheminée : le ramonage

    Le ramonage de la cheminée est une opération obligatoire imposée par la loi. Il s’agit surtout d’une condition de sécurité à remplir, dont la réalisation doit se faire deux fois par an.

Haut de page