Comment réparer un escalier en bois qui grince ?

Quoi de plus désagréable que des escaliers en bois qui grincent, surtout si l’on veut particulièrement être discret sur nos allées et venues dans la maison. Comment remédier à ce problème ?

Décelez et identifier les causes de ce grincement

Avant d’agir efficacement sur la ou les marches grinçantes, la première étape consistera à identifier la ou les « coupables », à l’origine de ce bruit désagréable et énervant. Faites le silence autour de vous et demandez à une personne de monter les marches doucement et très lentement. Placez-vous sous les volets et tendez attentivement l’oreille. Avec une craie ou un petit ruban adhésif, marquez les marches qui craquent. Renouvelez l’opération si nécessaire. La deuxième étape consistera à identifier les causes du grincement. L’une des causes fréquentes de grincement des escaliers en bois est le un jeu entre sa marche et sa contremarche. L’escalier fléchit sous le poids des personnes et produit donc un grincement. Dans certains cas, il arrive également que la cale, destinée à bloquer l’assemblage de la manche et de la contremarche soit légèrement disjointe.

Comment réparer un escalier en bois qui grince ?

Le jeu entre la marche et la contremarche est en cause ? La solution la plus simple reste encore le mélange magique de talc et d’eau, à badigeonner sur les jointures des marches. Dans le cas où les grincements persistent, vous pouvez également avoir recours à l’huile de lin bouilli. À l’aide d’un pinceau, étalez-le produit sur les espaces creux entre la marche et la contremarche. Nourri, le bois se gonflera, comblant ainsi les parties vides. Si la cale est à l’origine du grincement, vous serez dans l’obligation d’y fixer une petite pièce de bois, dans le but de stabiliser la marche. Pour ce faire, vous aurez le choix entre utiliser une colle à bois, ou carrément visser la pièce de bois, au niveau de l’angle droit formé par la marche et la contremarche. Pour plus de résistance et de solidité, certaines personnes ont recours aux deux procédés.

Autres articles à lire

  • La porte coulissante, aussi pratique que charmante

    Convenant aussi bien aux grands qu’aux petits espaces, la porte coulissante est la solution à plusieurs soucis. Pleins feux sur les différents modèles qui existent et des conseils pour en installer à moindre coût.

  • Comment rénover un meuble en bois ?

    Au lieu de laisser votre ancien meuble en bois séjourner dans le grenier, pourquoi ne pas le rénover ? Sachez que restaurer un meuble est à la portée de tous, même des bricoleurs du dimanche. Suivez le guide !

  • Comment réparer la céramique ?

    Quelques astuces pour réparer vos objets décoratifs en céramique.

    Si votre objet déco en céramique est ébréché ou fêlé, n’ayez crainte ! Découvrez des astuces pour le réparer efficacement

  • À chaque colle son utilisation

    En bricolage, ou tout projet créatif, la colle est un élément qui entre souvent dans la liste de matériel à avoir.

  • Une vitrine utile et décorative

    Pour ajouter un charme rustique à votre cuisine, joignez l’utile à l’agréable. Chiné sur une brocante, un simple meuble peut se transformer en une vitrine utile et décorative. Suivez les étapes pour rénover un meuble en bois à porte vitrée, avec deux étagères.

Haut de page