Entretenir son potager en hiver

Que faire du potager en hiver ? En fonction de la température extérieure et de la présence ou l’absence de gel, ci-après quelques conseils pour vous occuper de votre potage en ce temps hivernal.

Entretien du potager en hiver

C’est l’hiver ! Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il est possible de jardiner en hiver à condition que le gel ne soit pas de la partie. Au début de l’hiver, les feuilles mortes et les différents débris végétaux du potager serviront d’éléments à ajouter au compost. Au fur et à mesure de leur entassement, il faudrait penser à recouvrir le tas de paillage de légumes. Vous ajouterez l’engrais ainsi composé à la terre lors du bêchage du potager. Dès janvier ou février, préparez le printemps ! Il est également temps d’ajouter de la fumure au sol et de commencer à planifier votre potager. N’oubliez pas que pour un sol plus riche et une meilleure croissance des plantes, il est conseillé soit de varier les cultures, soit d’alterner les parcelles de culture chaque année. Vous pouvez également commencer à semer en extérieur … ou en intérieur ! Ceci pour un repiquage en pleine terre au printemps.

Les semis

Dans votre intérieur, bien à l’abri du froid et des courants d’air, il est possible d’entamer le semis pour pouvoir récolter dès le début de l’été. Poireau, tomate, chou-fleur, laitue, aubergine, céleri, poivron, les plantes aromatiques telles que piment, persil, sauge, menthe, ciboulette, thym, voilà déjà de quoi vous occuper pendant l’hiver ! Le semis se fera dans des pots achetés en magasin ou de vieux pots qui pourraient traîner chez vous (pots de yaourt, caissette …). Le fond des pots doit être percé pour assurer un bon drainage. Au terreau, ajoutez du compost et du sable. Arrosez ensuite. Deux à trois graines seront disposées sur la surface de la terre, que vous enfoncerez légèrement avec le doigt. Le pot sera placé dans un endroit chaud, à l’ombre, recouvert d’un sac en plastique transparent. Dès la germination, déplacez le pot à la lumière ou sous une lumière artificielle. En l’absence de gel, vous pouvez semer directement en pleine terre des épinards, navets ou carottes.

Autres articles à lire

  • Que faire au jardin en septembre ?

    Une variété d’activités attend les passionnés de jardinage au mois de septembre. Après des vacances bien méritées, il est désormais temps de consacrer du temps à vos plantes pour les chouchouter après un été bien ensoleillé et les préparer à l’arrivée des rudes journées hivernales.

  • Décoration jardin : comment fabriquer et poser des bordures

    Pour avoir un beau jardin, délimitez les espaces avec des bordures. Qu’elles soient en bois, en fleurs, en briques, en béton ou encore en bambous, les bordures sont très faciles à poser et se déclinent en différentes dimensions pour s’adapter à toutes les formes et à toutes les utilisations.

  • Fontaine, mobilier, fleurs colorées : aménagez votre jardin !

    On change de registre… et on apporte une touche d’innovation à notre jardin. L’originalité prime, mais il ne faut pas laisser de côté les accessoires, avec les fleurs de saison. Mettez-vous au travail et ne négligez aucun détail !

  • Opter pour une jolie serre dans son jardin

    La serre est particulièrement bénéfique pour obtenir des légumes et fruits de bonne qualité dans son jardin, même en dehors du calendrier de jardinage. Il est aussi utile pour protéger les plantes fragiles et précoces contre un soleil de plomb en été ou un hiver trop rude.

  • Offrez-vous un extérieur authentique avec Lapeyre

    Osez la différence pour un décor à la fois classe et originale. Les accessoires de Lapeyre vous invitent à importer la convivialité chez vous. Depuis vos portails aux tonnelles, en passant par votre sol, créez une ambiance authentique. Lapeyre vous dévoile une nouvelle collection composée de produits de qualité, aux couleurs et aux matières distinguées…

Haut de page