Entretenir son potager en hiver

Que faire du potager en hiver ? En fonction de la température extérieure et de la présence ou l’absence de gel, ci-après quelques conseils pour vous occuper de votre potage en ce temps hivernal.

Entretien du potager en hiver

C’est l’hiver ! Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il est possible de jardiner en hiver à condition que le gel ne soit pas de la partie. Au début de l’hiver, les feuilles mortes et les différents débris végétaux du potager serviront d’éléments à ajouter au compost. Au fur et à mesure de leur entassement, il faudrait penser à recouvrir le tas de paillage de légumes. Vous ajouterez l’engrais ainsi composé à la terre lors du bêchage du potager. Dès janvier ou février, préparez le printemps ! Il est également temps d’ajouter de la fumure au sol et de commencer à planifier votre potager. N’oubliez pas que pour un sol plus riche et une meilleure croissance des plantes, il est conseillé soit de varier les cultures, soit d’alterner les parcelles de culture chaque année. Vous pouvez également commencer à semer en extérieur … ou en intérieur ! Ceci pour un repiquage en pleine terre au printemps.

Les semis

Dans votre intérieur, bien à l’abri du froid et des courants d’air, il est possible d’entamer le semis pour pouvoir récolter dès le début de l’été. Poireau, tomate, chou-fleur, laitue, aubergine, céleri, poivron, les plantes aromatiques telles que piment, persil, sauge, menthe, ciboulette, thym, voilà déjà de quoi vous occuper pendant l’hiver ! Le semis se fera dans des pots achetés en magasin ou de vieux pots qui pourraient traîner chez vous (pots de yaourt, caissette …). Le fond des pots doit être percé pour assurer un bon drainage. Au terreau, ajoutez du compost et du sable. Arrosez ensuite. Deux à trois graines seront disposées sur la surface de la terre, que vous enfoncerez légèrement avec le doigt. Le pot sera placé dans un endroit chaud, à l’ombre, recouvert d’un sac en plastique transparent. Dès la germination, déplacez le pot à la lumière ou sous une lumière artificielle. En l’absence de gel, vous pouvez semer directement en pleine terre des épinards, navets ou carottes.

Autres articles à lire

  • Créer un étang artificiel dans son jardin.

    Donnez une autre dimension à votre jardin en créant un étang artificiel dans lequel plantes et animaux aquatiques vous émerveilleront. Voici quelques indications utiles pour réaliser un étang artificiel, et plus particulièrement un étang d’agrément.

  • Une allée fleurie pour le plaisir des yeux

    Se promener dans une allée fleurie constitue un vrai régal pour les yeux au printemps et en été. Prenez plaisir à apporter votre touche personnelle aux palettes de couleurs de votre jardin.

  • Choisir sa tonnelle pour le jardin

    Au retour du soleil et du beau temps, le jardin devient un espace de détente où on aime passer du temps le week-end entre amis ou se décontracter en famille après le travail. Idéale pour vous abriter des rayons du soleil, la tonnelle apporte aussi du caractère au jardin.

  • Que faire au jardin au mois de septembre ?

    Le mois d’août touche bientôt à sa fin, celui de septembre pointe le bout de son nez. Côté jardin, ce n’est pas un mois de tout repos et le proverbe disant « En septembre, le fainéant peut aller se pendre » illustre parfaitement la situation. Petit aperçu de ce que vous pourrez entreprendre.

  • Décoration de jardin : des cache-pots designs pour vos plantes

    Rien de tel que de belles plantes dans des cache-pots designs pour décorer votre jardin. Faites de votre jardin un coin tendance avec des cache-pots designs.

Haut de page