Comment prendre soin de son jardin en période de canicule ?

La canicule se définit comme une période prolongée pendant laquelle les températures diurnes sont de 33°C et plus, et les températures nocturnes ne descendent pas en dessous de 20°C. En de telles circonstances, les plantes présentent une forte évaporation. Pour limiter les dégâts, elles ont besoin d’un bon entretien.

Un apport en eau suffisant

Pour compenser l’évaporation, l’arrosage est le moyen le plus efficace. Il est préférable de le faire en soirée. Utilisez plutôt un arrosoir pour obtenir des jets ciblés. Orientez ces jets sur le sol et non sur les feuillages.

En période de canicule, des restrictions d’eau peuvent être imposées. Dans ce cas, espacez les arrosages de trois jours au maximum, mais à chaque arrosage, ne lésinez pas sur l’eau. Si votre jardin est assez vaste et contient une grande variété de plantes, sachez que leurs besoins en eau ne sont pas tous identiques. Les plantes vivaces, les arbres et les arbustes, si vous les avez plantés il y a moins d’un an, ont besoin d’un arrosage copieux, autrement, ils risquent de dépérir. Un petit coup de brumisateur en soirée peut être bénéfique pour les plantes de votre jardin d’agrément.

Il n’est pas indispensable d’arroser régulièrement la pelouse : elle jaunit, certes, mais retrouve une belle couleur verte dès le premier orage.

Pour ces arrosages, vous pouvez utiliser l’eau de cuisson des pâtes et des légumes que vous avez pris soin de laisser refroidir.

D’autres soins à apporter à vos plantes

Pour limiter l’évaporation, pensez à mettre vos plantes à l’ombre. En fonction des spécificités de votre jardin, vous pouvez choisir entre plusieurs solutions : les cagettes renversées, les voiles ou les tunnels d’ombrages ou tout simplement un parasol.

Les fleurs en pot ont besoin d’une attention particulière. Veillez à les mettre à l’abri du soleil, mais aussi du vent. Collez les pots les uns aux autres pour que vos plantes résistent mieux aux situations extrêmes.

Le binage est indispensable pour un arrosage optimal. Il permet à l’eau d’arrosage de parvenir aux racines. Le paillage est vital, car il permet d’éviter la surchauffe du sol. Idéalement, le paillis doit faire entre 15 et 20 cm d’épaisseur.

Autres articles à lire

  • Installer une tonnelle ou une pergola dans son jardin : que choisir ?

    Pour pouvoir profiter des beaux jours tranquillement dans votre jardin, vous avez le choix entre l’installation d’une tonnelle ou d’une pergola. Ayant des fonctions communes, elles présentent néanmoins quelques différences. Petit guide pour vous aider à choisir.

  • Un jardin de rocaille

    En vous inspirant des collines et montagnes environnantes, passez à l’élaboration de votre jardin de rocaille ou jardin alpin. Quoique sa réalisation nécessite un travail méthodique et fastidieux, son résultat sera enchanteur et ne laissera sûrement pas vos voisins indifférents.

  • Comment cultiver des tomates cerises dans son jardin ?

    Juteuses, charnues et particulièrement décoratives, les tomates cerises figurent parmi les stars de l’été. En suivant ce petit guide, vous pourrez les cultiver dans votre jardin en toute simplicité.

  • 6 solutions pour protéger le jardin des regards des voisins

    Avec l’arrivée des beaux jours, on n’a qu’une seule envie : se prélasser ou manger dehors, sur la terrasse, sur le balcon ou dans le jardin. Mais avec les regards indiscrets, cela devient vite gênant. Voici 6 solutions pratiques pour se protéger du regard des voisins.

  • Créer son jardin tropical

    Un jardin tropical, ce n’est pas impossible ! Même loin des tropiques, certaines plantes tropicales et exotiques peuvent pousser dans l’hémisphère nord, arrivent à vivre dans le froid ou même survivre au gel. Paysage de vacances garanti, osez le jardin tropical en suivant les quelques recommandations qui suivent.

Haut de page