L’entretien du jardin en automne

En automne, votre jardin se prépare pour l’hiver. Il est donc nécessaire de l’apprêter pour son sommeil hivernal, et pour avoir l’un des jardins qui fleuriront les premiers dès le retour des beaux jours. Nos conseils pour entretenir votre jardin avant l’hiver.

Nettoyer

La première chose à faire dans votre jardin avant l’arrivée des premiers froids est un grand nettoyage. Si vous avez des légumes ou des arbres fruitiers, récoltez-en les derniers fruits. Vous pourrez en faire des conserves et des confitures pour l’hiver. S’il commence à faire froid et que certains ne sont toujours pas mûrs, protégez-les avec une bâche. D’autre part, enlevez toutes les feuilles mortes qui recouvrent votre pelouse et qui peuvent l’étouffer, désherbez les plates-bandes, taillez les haies. Vous pourrez entasser les feuilles mortes au pied des arbres pour qu’elles s’y décomposent. Enfin, cueillez les fleurs fanées et rentrez les plantes sensibles au froid à l’intérieur.

Préparer le sol pour l’hiver et le printemps

L’automne est le meilleur moment pour « composter » le jardin. Le compost pourra « mûrir » tout l’hiver. Pour préparer le compost, il suffit de récupérer tout le produit du nettoyage du jardin, notamment feuilles mortes et mauvaises herbes, et de les mélanger à de la bonne terre. Toutefois, il faut enlever les feuilles qui peuvent présenter des signes de maladies, car elles peuvent porter préjudice à la qualité du compost obtenu et lui transmettre leur maladie.
Ensuite, pour éviter une décomposition partielle, il est conseillé de bien mélanger les feuilles et/ou de les broyer. Le compost non utilisé devra être maintenu à l’abri du soleil, y compris le soleil d’hiver.

Planter pour le printemps

Si vous plantez en automne, vous aurez l’un des jardins qui fleuriront les premiers au printemps. Choisissez des plantes qui apparaîtront dès l’arrivée des beaux jours : perce-neige, narcisse, crocus ou tulipes, mais aussi des arbustes, des plantes vivaces, des graminées ou des plantes pour les haies, etc. C’est également le bon moment pour semer les légumes de printemps. Il ne faut toutefois pas attendre que le froid s’installe avant de procéder aux semis.

Autres articles à lire

Haut de page