Astuce maison : comment limiter la prolifération des acariens ?

A défaut d’éradiquer complètement les acariens dont on recense près de 50 000 espèces, on peut en réduire le nombre pour limiter les risques d’allergie. Quelques conseils pour réduire les acariens.

Quelques mots sur les acarien

Les acariens sont, pour la plupart, des animaux invisibles à l’œil nu, ils appartiennent à la famille des arachnides. Leur présence dans la maison peut provoquer des réactions allergiques principalement à cause de leurs déjections et de leur carapace qui continue d’être allergène même quand ils meurent. Or, un acarien meurt toutes les 6 semaines et ses débris provoquent également des maladies respiratoires et des affections cutanées et oculaires chez les personnes allergiques. Ces petites bêtes qui se nourrissent entre autres des peaux mortes que l’on perd chaque jour, se multiplient très vite surtout lorsqu’ils bénéficient d’un environnement chaud et humide, c’est la raison pour laquelle il faut accorder une attention particulière à ces éléments.

Adoptez une bonne hygiène à la maison pour lutter contre les acariens

Pour empêcher les acariens d’envahir votre intérieur, sachez qu’il faut effectuer un nettoyage régulier. Notez, au passage, que les poussières sont les véhicules par excellence des acariens. Il faut donc penser à dépoussiérer le sol, la moquette, les canapés et la literie, bref, tout ce qui peut servir de nid pour les acariens. Il va sans dire qu’il faut passer l’aspirateur au moins une fois par semaine. De préférence, utilisez un aspirateur doté d’un filtre de sortie appelé HEPA ou Haute Efficacité pour les Particules Aériennes. L’utilisation d’un double sac pour l’aspirateur est aussi conseillée. En outre, pensez à laver votre linge de maison à 60°C, plus particulièrement les draps et les couvertures.

Aérez, et veillez à réduire l’humidité dans la maison

Comme nous l’avons dit plus haut, la chaleur et l’humidité favorisent la prolifération des acariens. En effet, ils se multiplient très vite quand la chaleur est supérieure à 20°C et l’humidité à 75%. Pour faire baisser la température, il convient d’aérer la maison au moins une demi-heure tous les jours. Si vous utilisez un chauffage, limitez sa température à 19° C au maximum. Quant à l’humidité, vous l’éviterez en vous passant des humidificateurs et des sprays détergents. Par ailleurs, il faut également vous séparer de vos bacs à réserve d’eau, de vos plantes ou du bocal de votre poisson dans la chambre.

Divers conseils pour venir à bout des acariens

En préférant certains tissus à d’autres, notamment ceux en fibres de bambou, vous pourrez limiter ces hôtes indésirables. Aussi, privilégiez les stores au détriment des rideaux et surtout évitez les moquettes autant que possible. A la place de ces dernières, optez pour des sols lavables et lisses, notamment, du lino, du vinyle, du parquet vitrifié ou encore du carrelage. Pour la literie, on préférera un sommier à lattes ou métallique à un modèle à ressorts. De même, les matelas et oreillers synthétiques hébergent moins d’acariens que ceux en laine, en plume ou en kapok. Pour terminer, limitez les peluches dans la maison. Si cela est impossible, lavez-les à 60° au moins tous les trois mois.

Autres articles à lire

  • Donnez un coup de jeune à votre intérieur à moindre coût

    Vous venez d’acquérir un nouvel appartement. Mais voilà, l’ambiance qu’il dégage ne vous plait pas trop. Faites-vous plaisir en apportant un brin de fraîcheur à votre intérieur.

  • Relookez vos vieux meubles en bois

    Le poids des années se fait voir sur vos meubles en bois, mais vous ne pouvez pas vous résoudre à vous en débarrasser ? Donnez une seconde vie à vos vieux meubles en bois en leur offrant un nouveau look. Voici quelques idées qui pourront vous inspirer.

  • Des idées déco à base d’épis d’orge

    L’orge est exploitée pour réaliser diverses ornementations. Les décorateurs utilisent surtout l’épi. La décoration à base d’orge donne une touche zen à votre intérieur.

  • De jolies fleurs pour un intérieur plus gai

    Qu’elles soient rouges, jaunes, bleues ou blanches, naturelles ou artificielles, les fleurs embellissent notre intérieur. L’hiver approche, il est temps de mettre des fleurs chez nous pour égayer notre intérieur.

  • Comment fabriquer des bougies parfumées soi-même ?

    Pour la Saint-Valentin ou pour parfaire sa décoration, le plus simple est de disposer des bougies parfumées et personnalisées. Pour réaliser ses propres bougies, nul besoin d’avoir des connaissances particulières dès lors que l’on dispose du matériel de base nécessaire et d’un minimum de créativité.

    Copyright © Pixel & Création - Fotolia.com

Haut de page