Eco-rénovation, quelles transformations effectuer ?

Eco-rénovation, les priorités

Le défaut des anciennes habitations se trouve principalement au niveau de leur grosse consommation d’énergie. L’enjeu de l’éco-rénovation consiste donc à les transformer afin d’obtenir une maison plus performante, et moins énergivore. Pour atteindre cet objectif, la priorité se trouve au niveau de l’isolation et de la ventilation. En terme d’économie, une réhabilitation de l’isolation offre un gain de 50% d’énergie. Associée à un bon système de ventilation, celle-ci se montrera plus rentable. Pour cela, l’idéal consiste à coupler votre isolation à une VMC double flux. Ce système intelligent vous procurera de la fraîcheur pendant l’été et de la chaleur en hiver.

Si rénover votre isolation et votre ventilation vous permet déjà de gagner en énergie, un assainissement de vos menuiseries vous apportera encore davantage de bénéfices. À part la toiture et les murs, les menuiseries, comme les fenêtres se trouvent parmi les grands responsables d’une déperdition au niveau thermique. Il est possible de résoudre ces pertes d’énergie facilement. En effet, la mise en place d’un double vitrage pour les fenêtres, ou le remplacement d’une porte défaillante peut s’avérer suffisant. Enfin, sachez qu’il est inutile de passer aux menuiseries si votre système d’isolation demeure une véritable passoire.

Eco-rénovation, la gestion de l’énergie

Mises à part les défaillances en matière d’isolation thermique, la mauvaise gestion se situe également à l’origine d’une perte énorme d’énergie dans une habitation. Pour résoudre ce problème, un changement de mentalité s’avère nécessaire. Pour cela, il faut laisser de côté les tendances dépensières pour adopter une attitude éco-responsable. Prenez ainsi, le soin de remplacer vos ampoules traditionnelles par des solutions à basse consommation. Malgré leur coût élevé à l’achat, cela s’avère un excellent investissement sur long terme. Selon les statistiques, le fait de choisir cette option permet d’économiser jusqu’à 70% d’énergie. Ce qui représente un certain avantage pour la planète et pour votre budget.

Bien gérer l’électricité ne semble pas suffisant, sans une réduction de la consommation d’eau. Beaucoup d’options sont possibles pour réaliser des économies à ce niveau. Si votre budget le permet, vous pouvez mettre en place un système de recyclage des eaux de pluies. Dans le cas contraire, installer des accessoires comme les mousseurs constituera toujours une excellente alternative. Par ailleurs, si vous voulez parfaire votre éco-rénovation, il ne vous reste plus qu’à revoir la performance de votre système de chauffage. Si l’achat d’un nouvel appareil représente un budget conséquent, quelques petites améliorations vous apporteront satisfaction.

Autres articles à lire

  • Prévenir l’incendie domestique

    250 000 incendies domestiques sont déclarés en France chaque année, ils sont souvent dus à des accidents anodins, qui auraient pu être évité. C’est la deuxième cause de mortalité infantile après la noyade. Comment prévenir l’incendie domestique ?

  • Comment poser un parquet en bois

    Le revêtement du sol est l’une des conditions sine qua none pour avoir une pièce confortable à vivre. Suivez nos conseils pour choisir la technique de pose de parquet qui vous convient si vous comptez changer le vôtre.

  • Le retour en force des papiers peints

    Les papiers peints recouvrent nos murs pour un intérieur moderne, contemporain, exotique ou pop, selon vos goûts. Pour cela, il existe diverses variétés de papier peint surprenantes sur le marché pour réussir votre décoration.

  • Livre - Réussir son aquarium par Mickaël Legrand

    C’est afin d’éviter aux débutants les habituelles déconvenues que Mickaël Legrand nous offre ici un guide résolument pratique et complet sur l’univers passionnant de l’aquariophilie. L’auteur insiste particulièrement sur la place de chaque être vivant, qu’il soit végétal ou animal. Il vous livrera tous les petites astuces "qui marchent" tout en remettant en cause certains dogmes bien ancrés.

  • Tout savoir sur le décapage chimique

    Les peintures recouvrant les portes, les fenêtres ou encore les moulures sont très sensibles aux changements climatiques. Au fil du temps, elles s’écaillent et perdent de leur éclat. Grâce au décapage chimique, il est possible de les enlever rapidement et efficacement.

Haut de page