La décoration d’intérieur selon les principes du slow-design

Envie d’une décoration d’intérieur empreinte d’originalité ? – aménagez vos pièces à vivre dans le respect total des normes théoriques et pratiques régissant le slow-design.

Illustration : Copyright Hella Jongerius

Qu’est-ce que le slow-design ?

Le slow-design est un style décoratif moderne visant à dénoncer toute tentative d’industrialisation, de normalisation et de standardisation de l’art décoratif. Ce nouveau style est inspiré du concept de slow-food, un mouvement lancé en Italie au milieu des années 1980 et qui a pour objectif le maintien de la créativité en gastronomie, mise au second plan à cause du prêt-à-manger ou de la restauration rapide. Le slow-design, quant à lui, a été initié par l’anglais Alastair Fuad-Luke, une étoile de la décoration écolo, en 2004.

Le slow-design invite les amateurs de la décoration à renier les meubles et accessoires décoratifs standardisés qui inondent les magasins et les boutiques au fil des saisons. Mouvement décoratif plutôt pragmatique, cette tendance invite les gens à se défaire des objets déco qui ne satisfont absolument pas des besoins et qui sont intégrés dans nos pièces à vivre par simple conformité aux impératifs de la mode et des publicités percutantes. Proche de l’écodesign, le slow-design prône également les meubles et objets déco fabriqués dans des matériaux écolos.

Comment décorer son intérieur selon les normes du Slow-design ?

Le slow-design repose sur huit thèmes complémentaires et interdépendants à savoir l’empirisme, le rituel, l’open source, la lenteur, la tradition, l’éco-efficacité, la technologie et l’évolution. Faites l’acquisition de meubles et accessoires décoratifs esthétiques et surtout, élaborés selon des démarches non industrielles. Les meubles et objets déco typiques du slow-design sont, soit des modèles uniques, soit des modèles en édition limitée. Haro à la standardisation, à l’industrialisation et à la dictature des exigences de productivité des entrepreneurs.

Concrètement, meublez vos pièces à vivre avec les réalisations des designers valorisant le slow-design à l’instar de Hella Jongerius ou encore de Piet Hein Eek. Vous choisissez par exemple de faire l’acquisition de plats décoratifs avec statuettes d’animaux ou le canapé Polder Sofa d’Hella Jongerius. Vous pouvez également faire valoir vos talents de bricoleur en fabriquant des meubles et accessoires déco à partir du bois géré durablement ou d’autres matériaux certifiés écolos. Armez-vous de patience lors de l’aménagement de votre décoration d’intérieur. La précipitation est l’ennemi du mouvement slow-design.

Autres articles à lire

Haut de page