La décoration d’intérieur selon les principes du slow-design

Envie d’une décoration d’intérieur empreinte d’originalité ? – aménagez vos pièces à vivre dans le respect total des normes théoriques et pratiques régissant le slow-design.

Illustration : Copyright Hella Jongerius

Qu’est-ce que le slow-design ?

Le slow-design est un style décoratif moderne visant à dénoncer toute tentative d’industrialisation, de normalisation et de standardisation de l’art décoratif. Ce nouveau style est inspiré du concept de slow-food, un mouvement lancé en Italie au milieu des années 1980 et qui a pour objectif le maintien de la créativité en gastronomie, mise au second plan à cause du prêt-à-manger ou de la restauration rapide. Le slow-design, quant à lui, a été initié par l’anglais Alastair Fuad-Luke, une étoile de la décoration écolo, en 2004.

Le slow-design invite les amateurs de la décoration à renier les meubles et accessoires décoratifs standardisés qui inondent les magasins et les boutiques au fil des saisons. Mouvement décoratif plutôt pragmatique, cette tendance invite les gens à se défaire des objets déco qui ne satisfont absolument pas des besoins et qui sont intégrés dans nos pièces à vivre par simple conformité aux impératifs de la mode et des publicités percutantes. Proche de l’écodesign, le slow-design prône également les meubles et objets déco fabriqués dans des matériaux écolos.

Comment décorer son intérieur selon les normes du Slow-design ?

Le slow-design repose sur huit thèmes complémentaires et interdépendants à savoir l’empirisme, le rituel, l’open source, la lenteur, la tradition, l’éco-efficacité, la technologie et l’évolution. Faites l’acquisition de meubles et accessoires décoratifs esthétiques et surtout, élaborés selon des démarches non industrielles. Les meubles et objets déco typiques du slow-design sont, soit des modèles uniques, soit des modèles en édition limitée. Haro à la standardisation, à l’industrialisation et à la dictature des exigences de productivité des entrepreneurs.

Concrètement, meublez vos pièces à vivre avec les réalisations des designers valorisant le slow-design à l’instar de Hella Jongerius ou encore de Piet Hein Eek. Vous choisissez par exemple de faire l’acquisition de plats décoratifs avec statuettes d’animaux ou le canapé Polder Sofa d’Hella Jongerius. Vous pouvez également faire valoir vos talents de bricoleur en fabriquant des meubles et accessoires déco à partir du bois géré durablement ou d’autres matériaux certifiés écolos. Armez-vous de patience lors de l’aménagement de votre décoration d’intérieur. La précipitation est l’ennemi du mouvement slow-design.

Autres articles à lire

  • L’univers des plis selon Pietro Seminelli

    Pietro Seminelli est un grand designer qui a fait ses preuves, en 2006, cet artiste de renommée a obtenu le label Maître d’Art. Aujourd’hui, il propose des effets pli pour décorer notre demeure avec des rideaux, stores et paravents exceptionnels.

  • La fausse cheminée : comment l’adopter chez soi ?

    Au-delà de son côté fonctionnel, la cheminée est aussi un élément décoratif à part entière. À défaut d’en avoir une vraie, pensez à un modèle trompe l’œil moins cher et plus facile à installer.

  • Déco : comment intégrer la verrière dans son intérieur ?

    Apportant une touche industrielle, voire un style atelier d’artiste à la décoration d’intérieur, la verrière est loin d’avoir perdu son charme. Pour éviter l’effet d’encombrement et fournir cette impression d’espace et de lumière, il faudra tout de même veiller à ce qu’elle soit intégrée de manière ingénieuse.

  • Le parquet : bien choisir où mettre les pieds

    Le parquet est très utilisé dans une maison donc il doit être bien résistant. Parquet massif ou parquet stratifié, tout est question de goût mais aussi de budget.

  • Décoration : à quels endroits poser des miroirs ?

    Pour agrandir une pièce, l’illuminer ou apporter une touche décorative, pensez aux miroirs. Toutes les pièces de la maison devraient avoir un miroir à condition de bien les placer et de choisir les bonnes formes. Petit guide.

Haut de page