Bonzaï et décoration intérieure

Si vous aimez la décoration asiatique, vous allez sûrement apprécier les bonzaïs. Ces arbres miniatures nous fascinent et évoquent un intérieur calme et paisible.

Les différents types de bonzaï

Pour un intérieur zen et sain, les plantes d’intérieur sont les accessoires tendances pour servir d’éléments de décoration. Les bonzaïs deviennent de vrais éléments de décoration grâce à leur forme variée. Si vous aimez les arbres en forme de cascade, choisissez le Kengei. Pour les formes en semi-cascade, il y a le Han-kengei. Les bonzaïs en forme verticale sont appelés Chokkan et ceux dont la forme est en quasi-verticale sont appelés Moyogi. Les bonzaïs inclinés sont connus sous le nom de Shakkan.

Ces petites plantes sont très intéressantes pour la décoration intérieure car elles offrent de beaux fruits outre la verdure que ces feuilles nous font cadeau. Les bonzaïs donnent des fleurs blanches ou autres couleurs selon le type mais également des baies rouges pour égayer la pièce où ils se trouvent. Les fleurs apparaissent généralement entre les mois de juin et août. Pour ceux qui veulent authentifier le décor bonzaï dans la maison, sachez que ces plantes miniatures sont très chères sur le marché. Les plus chères sont les plus vieilles. Certes, le bonzaï est une plante d’intérieur mais il est également un compagnon qui se transmet de génération en génération. Cette plante qui résiste plusieurs années nécessite pourtant des soins et des entretiens particuliers.

Comment entretenir le bonzaï ?

Le climat adéquat pour les bonzaïs doit ressembler au climat de son pays d’origine. Normalement, il existe deux types de bonzaï. Les bonzaïs d’extérieur et les bonzaïs d’intérieur. Ce qui nous intéresse ici ce sont les bonzaïs d’intérieurs. Ils sont généralement des plantes tropicales ou subtropicales. Les bonzaïs de type tropical ont besoin de lumière artificielle pendant l’hiver. C’est ainsi qu’il est préférable de les placer à l’intérieur de la maison surtout durant la saison hivernale. Quant à l’arrosage, ces plantes miniatures ont besoin de beaucoup d’eau durant l’été. Il faut les arroser régulièrement deux à trois fois par jour. Il ne faut surtout pas trop remplir le pot mais l’idéal est d’arroser le bonzaï de temps en temps.

Pour le pot, il faut choisir un pot qui peut contenir le substrat qu’il faut à l’arbre. Pour choisir le pot, vous devez prendre en considération sa profondeur, sa couleur et sa taille. Que ce soit pour l’arrosage, la ligature ou le choix du pot, entretenir un bonzaï est un art. Vous devez suivre à la lettre les conseils d’un bonzaïste pour cultiver un bonzaï car vous devez acquérir quelques connaissances dans cet art. Enfin, si les bonzaïs sont des arbres miniatures très chers, vous pouvez aussi décorer votre maison avec vos moyens. Il existe des plantes taillées à la manière des bonzaïs, d’autant plus que leur entretien est plus facile.

Autres articles à lire

Haut de page