Déco - Concevoir l’espace et la lumière d’une maison

Si l’éclairage est le plus souvent pensé à la dernière minute lors de l’aménagement, le choix des luminaires concourt au confort et au décor d’une pièce tout comme une bonne répartition des espaces. L’espace et la lumière ont ainsi leur importance quelle que soit la pièce.

Espace et lumière d’une chambre à coucher

La chambre à coucher est la pièce la plus personnelle d’une maison. En matière de luminaires, l’éclairage doit être conforme et correspondre à l’aspect intime de la pièce. Dans cette optique, un éclairage peu fort est le plus adapté pour l’ensemble de la chambre. Dans la famille des luminaires, les lampes à incandescence diffusent parfaitement une lumière douce et intime. Les lustres sont particulièrement appréciés, qui sont à la fois décoratifs. Quant aux abat-jour les étoffes chatoyantes contrastent avec la douceur de la lumière.

Diriger et maîtriser l’espace éclairé par la lumière est utile lorsque l’on ne veut pas déranger son conjoint pour lire au lit. Pour ce faire, le choix sera orienté vers les appliques installées sur les deux côtés du lit. Sur la table de chevet ou incrustées dans le mur, ces dernières diffuseront une lumière précise n’éclairant de la sorte que l’espace de lecture. Notons que les lampes à led donnent également le même résultat.

Espace et lumière d’un bureau

Contrairement à la chambre à coucher, le bureau se doit d’être éclairé d’une manière optimale. Dans la journée, profiter de la lumière du jour en tirant les rideaux ou en ouvrant les stores. Si la lumière naturelle ne doit pas être entravée, éviter toutefois de subir directement les rayons du soleil. Non loin d’une fenêtre et ni trop à proximité, le conseil est de ne pas dépasser les 6 mètres. Pour ceux qui travaillent avec un ordinateur, l’écran de ce dernier devrait idéalement être perpendiculaire à la fenêtre, pour éviter les éblouissements.

Espace et lumière naturelle se coordonnent ainsi dans le confort et l’ergonomie d’un bureau. Pour ce qui est des luminaires, l’installation d’un plafonnier halogène permettra de reconstituer un éclairage identique à celui du jour. Si la forte puissance de l’éclairage dans un bureau est préconisée afin de ne pas trop épuiser les yeux, la lumière ne doit toutefois pas être éblouissante et ponctuelle. Néanmoins, dans le cas d’un travail de précision, un éclairage ponctuel peut être nécessaire, ce qu’apporte alors une lampe de bureau. Autrement, sachant que les lumières provenant du plafond suffisent à éclairer toute la pièce, la lampe de bureau sera là, plus pour personnaliser et donner un caractère chaleureux à l’espace de travail.

Autres articles à lire

  • Halte au désordre ! Quelques règles de base.

    Tout d’abord visualiser les circuits de passages inévitables, car rien n’est plus désagréable que la traversée d’un couloir qui se transforme en parcours du combattant, ou de la fameuse attaque de la table basse sur votre tibia.

  • Gros plan sur le Pouring Light de Yeongwoo Kim

    Yeongwoo Kim mérite réellement un standing ovation pour l’une de ses créations : le luminaire Pouring Light, et ce serait un mérite qu’il n’aurait pas volé. En effet, le design exceptionnel de la lampe est sans précédent avec une tasse qui se renverse en déversant le contenant. Détails.

  • Les pots lumineux « Bloom Pot » du designer Rob Slewe

    Luminaires d’un design tout à fait original, les Bloom Pot restent encore des objets tendance pour la décoration outdoor/indoor durant la saison automnale et hivernale 2009. Découvrez ces créations signées Rob Slewe.

  • Design intérieur : les luminaires vus par Catellani & Smith

    Chez Catellani et Smith, le design se reflète dans chaque création. Des formes modernes se côtoient avec un éclairage parfaitement dosé pour réaliser un objet de décoration authentique.

  • Les passages couverts de Paris

    Une émission sur les passages couverts à Paris. Réalisé par les étudiants du BTS audiovisuel de Boulogne Billancourt et présenté par votre chroniqueur préféré.

Haut de page