Construire sa piscine en hiver : bonne ou mauvaise idée ?

Construire une piscine en hiver ? Pas très malin comme idée se diront certains. Et pourtant, il se trouve que l’hiver est la saison idéale pour commencer les travaux de construction d’une piscine.

La disponibilité du piscinier

Comme peu de gens ont en tête de vouloir construire leur piscine en hiver, le piscinier se trouve être plus disponible. Vous pourrez donc pleinement profiter de cette disponibilité tant en termes d’accompagnement que d’accessibilité tout au long des travaux. En outre, votre piscine pourra être réalisée dans les meilleures conditions, car le constructeur sera à même de réagir plus rapidement et plus efficacement à vos demandes.

Des travaux à moindres coûts

D’une manière générale, les constructeurs révisent leurs tarifs à la baisse en hiver. Vous aurez donc l’avantage à la fois de réaliser votre rêve (avoir une piscine) et de faire des économies ! Que demander de plus ?

Moins de risques de retard des travaux

À moins qu’il y ait un important gel ou de fortes chutes de neige, aucun risque d’arrêt des travaux en saison hivernale. Ce qui n’est pas forcément le cas au printemps où les pluies peuvent être abondantes. Et souvent, c’est ce qui risque de retarder un chantier. Une grande partie des travaux pourront par ailleurs être réalisés, à savoir le terrassement, le remblaiement, diverses installations techniques ainsi que les accessoires comme la barrière de sécurité, les éclairages, les margelles, etc.

Profiter de sa piscine en été

Pour pouvoir profiter d’une piscine les beaux jours venus, les travaux doivent alors être effectués bien à l’avance. Voilà pourquoi il est plus intéressant de la construire à cette période de l’année. Le temps d’attendre l’arrivée des beaux jours, votre piscine aura eu largement le temps d’intégrer votre environnement.

Par ailleurs, un chantier de piscine en été présente des inconvénients majeurs. Non seulement vous ne pourrez pas profiter des baignades lorsqu’il fera beau dehors, mais en plus vos enfants ne pourront pas non plus profiter de votre jardin.

Enfin, un chantier de piscine présente des risques pour la sécurité de vos enfants. Si vous entamez les travaux en hiver, ils préféreront jouer à l’intérieur plutôt que dans le jardin.

Autres articles à lire

  • La piscine naturelle a le vent en poupe

    Avec l’arrivée de l’été, avoir une piscine chez soi est un véritable luxe. Depuis quelques années, la tendance est aux piscines naturelles. Avant de construire sa piscine, voici quelques conseils pour vous aider à y voir plus clair.

  • Comment entretenir sa piscine en automne ?

    L’automne est une saison qui annonce une fréquence accrue d’entretien pour ceux qui disposent d’une piscine chez eux. En effet, avec les premières pluies, le vent et les baignades, l’eau de votre piscine aura grand besoin d’attention pour éviter qu’elle ne soit pas trop polluée.

  • La piscine hors sol : la solution aquatique pour les petits jardins

    Avec l’été et la chaleur qui sera certainement au rendez-vous, optez pour une piscine hors sol qui va faire la joie des petits et grands ! Cette solution est très pratique quand on ne dispose que d’un petit espace dans le jardin.

  • Quel type d’abri choisir pour sa piscine ?

    Choisir un abri adéquat pour sa piscine peut très vite tourner au cauchemar. Le choix est énorme et le marché propose plusieurs types et technologies modernes. Alors, comment s’y retrouver et que choisir ?

  • Piscine hors sol : ce qu’il faut savoir avant d’en aménager

    Le Code de l’Urbanisme constitue le document de référence en ce qui concerne la procédure administrative à respecter pour la construction d’une piscine hors sol. Ce Code est complété par le plan d’occupation des sols propre à chaque commune.

Haut de page