Conseils pour choisir ses plantes de bureau déco

Qu’on le veuille ou non, c’est au bureau que l’on passe la plus grande partie de notre vie. Il est donc légitime de vouloir faire de ce lieu un endroit agréable et les plantes peuvent largement y contribuer. Voici un petit guide pour mieux choisir vos plantes de bureau.

Choisir ses plantes de bureau selon l’endroit où elles seront placées

Au bureau, il existe plusieurs endroits où l’on peut installer ses plantes. Le choix de ces dernières pourra ainsi se faire selon le lieu que l’on souhaite embellir. À la réception, il est de rigueur de choisir de belles plantes afin de favoriser une bonne image de l’entreprise. Ici, la plante n’aura pas qu’un rôle décoratif, elle fera en sorte que les visiteurs se sentent les bienvenus. On conseille plus particulièrement l’orchidée, l’anthurium rouge et les plantes artificielles.

Dans une salle de réunion ou un bureau de direction où les décisions sont prises et où des stratégies sont définies, l’embellissement par les plantes peut favoriser la concentration. Par ailleurs, comme il s’agit souvent d’espaces confinés, il est judicieux d’opter pour des végétaux qui permettent d’améliorer la qualité de l’air. On recommande le ficus, l’aloe vera et l’areca. Les bureaux en open space, quant à eux, seront optimisés grâce à des plantes qui ont pour vertus de réduire le bruit, comme le philodendron et tous les végétaux à grandes feuilles.

Choisir ses plantes de bureau selon leur variété

Selon ses propres goûts et ses besoins, il existe des plantes qui peuvent satisfaire tout le monde. Pour apporter un peu de fraîcheur à un bureau, on pourra par exemple opter pour des plantes vertes et fleuries de taille moyenne de 30 centimètres à un mètre. Les plus prisées sont les orchidées, le caféier et le bambou d’intérieur. Sinon, il y a les grandes plantes comprenant le caryota mitis et les variétés de ficus et de dracaena.

Pour allier l’utile à l’agréable, on choisira des plantes déco dépolluantes qui permettent de limiter le taux de monoxyde de carbone et d’ammoniac dans l’air. Le choix est large entre les variétés de cycas, d’azalée, de ficus, d’anthurium et de broméliacées. Enfin, pour ceux qui ne peuvent s’impliquer dans un entretien régulier, il existe toujours les plantes artificielles dont le bambou, les buis et topiaire, les plantes fleuries et exotiques, les palmiers et les agrumes artificiels.

Autres articles à lire

Haut de page