Le parquet : bien choisir où mettre les pieds

Le parquet est très utilisé dans une maison donc il doit être bien résistant. Parquet massif ou parquet stratifié, tout est question de goût mais aussi de budget.

Le parquet massif, un choix traditionnel

Le parquet massif comme son nom l’indique est conçu dans du bois massif. Les bois les plus utilisés pour faire du parquet sont le chêne et le châtaignier mais on constate également la hausse de la demande pour des bois exotiques. Les bois peuvent être travaillés de différentes façons selon les goûts. On distingue les parquets traditionnels robustes car ils font 23 mm d’épaisseur, et les parquets minces, plus faciles à installer avec une épaisseur allant de 10 à 15 mm.

Le parquet massif est la meilleure qualité en matière de parquet car le bois est une matière très résistante. Il ne s’use pas avec le temps si on prend la peine de l’entretenir régulièrement. Néanmoins, il faut réserver un certains budget pour son achat car son prix est le plus élevé parmi les différents types de parquet. Le prix indicatif peut aller de 40 euros le m² jusqu’à 140 euros. Le prix dépend du bois utilisé. Il faudrait aussi prévoir les frais de pose si vous n’êtes pas bon bricoleur car sa pose requiert une très grande précision. Le parquet massif peut être vendu à son état naturel ou imbibé d’huile ou de verni.

Le parquet stratifié, un faux parquet

Le parquet stratifié est un revêtement de sol mais n’est pas considéré comme un vrai parquet. En effet, sa composition ne lui permet pas d’utiliser ce nom car il ne contient que des bois de qualité moyenne. De plus le parquet stratifié est très mince avec une épaisseur de 7 à 11mm. Toutefois, il peut être résistant et supporter l’humidité. Le parquet stratifié peut avoir une finition teintée, vitrifiée ou lasurée. De plus, la présence de mousse dans sa composition permet d’atténuer les bruits.

Le parquet stratifié se marie parfaitement avec un intérieur design. Il est très facile d’entretien et sa pose est aisée. Même un bricoleur inexpérimenté peut poser un parquet stratifié en suivant les recommandations et les conseils du vendeur. Cependant, le parquet stratifié est moins robuste que le parquet massif. En effet il ne résiste pas aux gros chocs et les impacts sont visibles. Toute fois certains parquets stratifiés sont garantis 10 ans. Son prix est beaucoup plus doux que celui du parquet massif de10 à 30 euros le m².

Autres articles à lire

  • Le slow design pour une décoration responsable

    Le slow design est un dérivé de l’éco design, il a pour principe de décorer tout en suivant une démarche éthique soucieuse de l’environnement. Découvrez en quelques lignes cette tendance qui attire de plus en plus de designers.

  • Equilibre et décoration : deux notions inséparables

    La décoration ne se limite pas à choisir les couleurs, les objets décoratifs et l’agencement d’une pièce. C’est tout un art reposant sur la notion d’équilibre et de proportion.

  • Les tendances déco à découvrir et à adopter en 2015

    Si refaire la décoration de votre maison fait partie de vos projets pour accueillir le printemps, vous avez largement le choix entre les tendances annoncées pour 2015. Sachez que les matériaux naturels seront à l’honneur. Voici trois styles très en vue actuellement et qui ne manqueront pas d’égayer votre intérieur.

  • Quelles plantes d’intérieur pour chaque pièce de la maison ?

    Les plantes d’intérieur servent d’éléments de décoration et s’adaptent à toutes les pièces de la maison. Du salon à la cuisine et même dans les studios, vous pouvez apporter une touche de verdure à votre maison.

  • La fausse cheminée : comment l’adopter chez soi ?

    Au-delà de son côté fonctionnel, la cheminée est aussi un élément décoratif à part entière. À défaut d’en avoir une vraie, pensez à un modèle trompe l’œil moins cher et plus facile à installer.

Haut de page