Conseils pour bien choisir son parasol

Accessoire phare durant la saison estivale, le parasol doit être choisi avec soin. Son acquisition étant une affaire sur le long terme, voici quelques conseils pour sélectionner le parasol idéal.

Choisir un parasol : quel matériau pour la structure ?

Le matériau dans laquelle la structure est confectionnée participe grandement à l’esthétique du parasol. Généralement, on a le choix entre une structure en aluminium et en bois, le plastique se faisant de plus en plus rare, car il offre une stabilité assez faible. Le bois est très esthétique et apporte un côté ethnique. Il présente cependant l’inconvénient d’être lourd. L’aluminium est, quant à lui, préférable en présence d’un parasol de grande taille, notamment pour des raisons de maniabilité.

Choisir un parasol : quelle matière pour la toile ?

Un parasol commercialisé sur le marché présente principalement une toile en polyester, en acrylique ou en coton. Le polyester convient le mieux aux usages domestiques, mais il protège moins bien des rayons ultraviolets et ses couleurs ont tendance à vite partir. L’acrylique, quant à lui, est préférable en présence de couleurs vives. Il présente d’ailleurs l’avantage de sécher rapidement. Enfin, un parasol avec une toile en coton offre un grand confort thermique et le choix des motifs est très large.

Quelle envergure et quel pied pour le parasol ?

L’envergure d’un parasol dépend de l’endroit auquel il est destiné ainsi qu’à ce que l’on compte installer en dessous. Quoi qu’il en soit, il est conseillé, en présence d’une envergure supérieure à 2,5 mètres, d’opter pour les modèles à manivelle. Cela facilitera la manipulation, notamment l’ouverture et la fermeture du parasol. Par ailleurs, il est à noter que certains parasols ne sont pas commercialisés avec leur pied. Dans ce cas, le poids de ce dernier devra être proportionnel à son envergure pour des raisons de stabilité.

Un parasol droit ou décentré ?

Le parasol droit dispose d’un mât central qui demande la présence d’un trou dans le milieu de la table de jardin pour le faire passer et l’installer. Son envergure varie en moyenne de deux à trois mètres. C’est le choix idéal si vous possédez déjà une table de jardin percée. Par contre, le parasol droit n’est généralement pas inclinable. Si vous souhaitez pivoter votre parasol selon l’orientation des rayons du soleil, optez pour un modèle décentré, dit aussi suspendu ou excentré. La seule précaution à prendre est que son pied doit être assez lourd pour le maintenir stable.

Autres articles à lire

  • Comment réussir votre jardinière cet automne ?

    L’été touche à sa fin et laisse place à l’automne. Durant cette période, pour orner votre jardin, balcon ou terrasse, composez une jardinière. Le principe de réalisation d’une jardinière d’arrière-saison est d’associer plusieurs espèces de plantes. Voici quelques idées d’association de fleurs.

  • Installer une tonnelle ou une pergola dans son jardin : que choisir ?

    Pour pouvoir profiter des beaux jours tranquillement dans votre jardin, vous avez le choix entre l’installation d’une tonnelle ou d’une pergola. Ayant des fonctions communes, elles présentent néanmoins quelques différences. Petit guide pour vous aider à choisir.

  • Entretien du jardin en février : que faire ?

    Au mois de février, alors que l’hiver est toujours présent dans le jardin et que les jours sont toujours froids, celui-ci requiert un certain nombre de soins. Tous nos conseils pour entretenir votre jardin.

  • Tout sur le cadre jardinière

    Le cadre jardinière permet d’apporter une touche de verdure à un intérieur design. Pour marier une ambiance tendance à une ambiance zen, rien de tel que cet élément de décoration naturelle. Sobre, quoique très esthétique, le cadre jardinière offre le plaisir de jardiner dans la maison.

  • Engager un paysagiste pour aménager son jardin ou le faire soi-même ?

    Avoir un beau jardin propice à la détente et à la sérénité est ce dont on rêve tous. D’où l’intérêt d’aménager son jardin. La question est de le faire soi-même ou d’engager un paysagiste ? Tout dépend de vos exigences.

Haut de page