Conseils pour choisir sa lame de scie sauteuse

Très pratique, la scie sauteuse est souvent utilisée par les particuliers qui s’adonnent de temps à autres à des travaux de bricolage. Toutefois, il faut tenir compte des différentes lames qui existent pour que l’emploi d’une scie sauteuse soit optimisé. Zoom sur les différentes lames existantes et leurs utilisations respectives.

A chaque ouvrage correspond une lame de scie spécifique

La scie sauteuse est très utile pour bricoler. Elle permet de découper à moindre effort, c’est pourquoi elle constitue un outil souvent employé dans la fabrication de divers objets de décoration en bois, en plexiglas, en plastique, en aluminium, etc. Elle est par ailleurs très pratique puisqu’il est possible de changer la lame de coupe en fonction du matériau et du résultat escompté. A chaque ouvrage correspond donc une lame de scie adéquate, notamment une lame pour le débitage, une autre pour le chantournage, une pour le plastique, une pour l’aluminium etc.

Par conséquent, vérifiez toujours la lame que vous avez fixée sur votre scie sauteuse avant son utilisation. La dureté de la lame ainsi que sa denture doivent correspondre exactement à l’ouvrage que vous allez entreprendre. Non seulement vous en tirerez le meilleur résultat possible, mais cela vous permettra également de conserver votre machine plus longtemps. Pour choisir vos lames de scie, tenez compte de l’envergure des travaux que vous souhaitez entreprendre, de leur nature et de la précision qu’ils nécessitent. Selon la denture de la lame et selon le matériau à usiner, les copeaux peuvent être plus ou moins importants, aussi, pensez à protéger vos yeux avec des lunettes de protection.

Les différents types de lames de scie sauteuse

Ainsi, pour la découpe d’une pièce en bois, les lames en acier au carbone HCS peuvent convenir. Les caractéristiques de ces lames leur permettent de travailler efficacement le bois. Elles sont souples, d’une dureté moyenne, offrent des dents affûtées de façon conique pour une découpe franche et pour évacuer facilement les copeaux. Si vous voulez réaliser une découpe de précision, choisissez une lame à denture moyenne. Avec cette lame vous pourrez découper le bois et ses dérivés. Pour le débitage, choisissez plutôt une lame à denture grossière. Pour obtenir une découpe propre de panneaux mélaminés ou stratifiés, une lame à denture renversée est recommandée.

Pour réaliser des découpes formant des courbes assez étroites et pour des découpes libres, une lame à chantourner est appropriée du fait de sa denture fine et de sa faible largeur. Pour les matériaux plus durs, vous devrez changer la lame de votre scie sauteuse. Une lame en acier rapide HSS convient notamment pour découper les métaux. Très dure, cette lame a cependant tendance à se casser facilement, vous pouvez alors opter pour une lame bi-métal. Il s’agit d’une lame comportant à la fois une denture HCS et une denture HSS, elle se montre à la fois résistante et souple. Pour les matériaux fragiles tels que le verre, le carrelage et les céramiques, utilisez plutôt une lame en concrétions de carbure de tungstène.

Autres articles à lire

Haut de page