Comment choisir son gazon ?

Choisir son gazon n’est pas toujours chose aisée. En fonction de son utilisation, votre tapis vert naturel risque de faire la joie des mauvaises herbes si vous faites un mauvais choix.

L’importance du choix du gazon

Qu’on se le dise, il n’existe pas de gazon type qui peut pousser partout. Le défaut de considération de la destination à long terme du gazon, du climat et du sol influe énormément sur la qualité de la pelouse ou de la prairie. Il faut savoir qu’en général, les graines vendues en sac ou en boîtes ne sont pas de la même espèce, pour la simple raison que le mélange des espèces donnera un gazon de meilleure qualité.

Gazon pour une aire de jeu

Vous avez envie d’un gazon sur lequel les enfants pourront jouer ? Les gazons résistants aux fréquents piétinements et éventuels arrachements sont les mieux adaptés. Votre choix portera alors sur des compositions dominées par le ray-grass anglais, la fétuque élevée ou le pâturin des prés. Ces graminées devraient constituer au moins 60% de la composition des graines. Il est inutile d’investir dans des gazons dédiés au sport à moins de faire de votre pelouse un terrain de golf ou de foot !

Gazon d’agrément

Les gazons d’agrément sont conseillés pour une utilisation fréquente de la pelouse. Le niveau de piétinement est cependant moindre que pour celui d’une pelouse destinée à une aire de jeu. Leur spécificité réside dans le fait que malgré une activité normale de la pelouse, celle-ci devrait garder une allure normale tout au long de l’année. De même, son installation est facile et ne nécessite pas beaucoup d’entretien. Les espèces résistantes de gazon formeront un peu moins de la moitié de la composition des graines, au profit des espèces faciles d’entretien.

Gazon d’ornement

Les gazons d’ornement servent uniquement à l’esthétique. En général, les piétinements ne sont pas tolérés par ce type de gazon. En effet, ce sont les espèces au feuillage fin et dense qui seront semées pour donner l’effet tapis vert. Les agrostides, les variétés de fétuques rouges, la fétuque ovine sont les espèces les plus prisées. Cependant, ces espèces de pelouse sont difficiles d’entretien.

Autres articles à lire

  • 6 solutions pour protéger le jardin des regards des voisins

    Avec l’arrivée des beaux jours, on n’a qu’une seule envie : se prélasser ou manger dehors, sur la terrasse, sur le balcon ou dans le jardin. Mais avec les regards indiscrets, cela devient vite gênant. Voici 6 solutions pratiques pour se protéger du regard des voisins.

  • Comment protéger son potager en hiver ?

    À l’arrivée de l’automne, le potager commence à ressentir les aléas de la saison. Et ça ne s’arrange pas en hiver. Le vent, la pluie, la baisse de température… tout cela fragilise le potager. Pour préserver son carré, il n’y a pas mieux que les astuces des fins connaisseurs.

  • Déco jardin - Les lampes pour éclairer son extérieur

    Tout comme l’intérieur, l’extérieur mérite aussi d’être décoré, car il donne un aperçu global sur la maison entière. N’hésitez donc pas à illuminer votre jardin !

  • Créez un coin pour le farniente

    Sur un matelas confortable ou dans un hamac, sur l’herbe ou près de la piscine, accordez-vous un peu de détente et savourez les bons plaisirs de la sieste. Ce bien-être réservé autrefois aux vacanciers est aujourd’hui à la portée de tous.

  • Jardinage : que planter en automne ?

    Si vous vous dites qu’il vaut mieux juste préparer votre jardin pour l’hiver étant donné qu’il ne peut rien y pousser avec la prochaine arrivée du froid, vous serez surpris ! Il y a des fleurs et des légumes qui peuvent pousser et même fleurir l’hiver, et d’autres qui vont profiter de l’hiver pour se préparer à fleurir dès le début du printemps. Alors, que planter en automne ?

Haut de page