Quelle cheminée choisir pour mieux vivre l’hiver ?

Passons en revue les différents types de cheminées pour bien choisir celle qui vous convient avant que l’hiver pointe son nez.

Les cheminées à foyer ouvert

L’utilisation des cheminées à feu ouvert remonte à des siècles. Bien évidemment, nous parlons ici des modèles traditionnels qui sont simples et authentiques. Actuellement, les cheminées traditionnelles à foyer ouvert sont de moins en moins utilisées car elles consomment trop d’énergie pour laisser échapper près de 90% de la chaleur par le conduit. En outre, leur installation et les frais relatifs au matériau reviennent assez cher (environ 1.000€). Aussi, pour faire plus d’économie en matière de bois, vous avez une alternative : les modèles contemporains. Bien que leur prix de revient soit nettement abordable (à partir de 500€), les cheminées à feu ouvert contemporains ne réchauffent pas tellement la pièce. Elles sont plus décoratives que pratiques.

Les cheminées à foyer fermé

Tout en procurant de la chaleur et du confort, les cheminées ajoutent une touche conviviale dans votre salle de séjour. En l’occurrence, les cheminées à foyer fermés offrent l’avantage de réchauffer la pièce de façon optimale. La raison en est qu’elles occasionnent peu ou pas de déperdition de chaleur avec ce type de cheminée, ce, grâce à leur porte ou leur vitre. La capacité de ces cheminées à réchauffer la pièce s’explique par le fait qu’elles aspirent l’air frais par une bouche située en bas et rejette de l’air chaud par d’autres bouches. En outre, il faut noter que les cheminées à foyer fermé occasionnent peu de salissures, que ce soit par la fumée ou par les fragments de charbon quand le bois brûle. Si vous voulez faire installer une cheminée à foyer fermé, sachez que les frais de revient se situent aux alentours de 3000€, cela varie en fonction du design et des matières utilisées pour sa fabrication.

Les cheminées qui ne nécessitent pas de bois

A l’heure actuelle où l’économie de bois est à l’ordre du jour, il semble approprié de trouver d’autres sources d’énergies qui préservent l’environnement. Les cheminées qui ne nécessitent pas de bois ont été conçues à cet effet. Bien qu’elles puisent leur énergie dans le gaz ou le bioéthanol, ce type de cheminées offre les mêmes avantages que les cheminées alimentées par le bois : une chaleur et une ambiance conviviale. En ce qui concerne le prix, les cheminées au bioéthanol sont assez abordables (environ 400€) pendant que celles qui fonctionnent avec du gaz reviennent plus chères (à partir de 1000€).

Autres articles à lire

  • La broderie intègre la décoration

    Véritable art, la broderie orne les draps et tout l’ensemble du linge de maison. Quasiment oubliée actuellement, la broderie offre toujours à la différence des motifs industriels, une touche d’authenticité à privilégier.

  • Disposer ses cadres de façon harmonieuse

    Voici quelques principes de base permettant aux amateurs de décoration d’intérieur de disposer leurs cadres de façon harmonieuse.

  • Une déco à petits prix : guide shopping sur le Net

    Vous êtes décidé à vous occuper de votre décoration ? Vous désirez lui redonner un coup de neuf ou juste lui ajouter quelques touches de fantaisies, mais, vous ne savez pas où chercher et les sites sont vraiment trop nombreux sur la toile pour en faire le tour correctement. Voici une sélection de sites qui vous pourront satisfaire vos désirs.

  • Benoît Connin : Découvrir l’art contemporain

    C’est un mot qui fait peur et qui a la propension à faire fuir les moins aventureux. Pour autant, l’art contemporain, né après guerre, est un art vivant qui a su dépasser les cadres fixés, voire les abolissant. De nouvelles techniques, de nouveaux supports sont nés. Benoît Connin nous propose ici de naviguer dans une planète fascinante, à tous ceux qui souhaitent comprendre ce qu’est l’art contemporain, grâce à ce guide résolument pratique.

  • Définir la valeur d’un meuble ancien

    Vous avez ou souhaitez acquérir un meuble ancien ? Suivez nos conseils afin d’avoir une référence avant de consulter un expert.

Haut de page