Quelle cheminée choisir pour mieux vivre l’hiver ?

Passons en revue les différents types de cheminées pour bien choisir celle qui vous convient avant que l’hiver pointe son nez.

Les cheminées à foyer ouvert

L’utilisation des cheminées à feu ouvert remonte à des siècles. Bien évidemment, nous parlons ici des modèles traditionnels qui sont simples et authentiques. Actuellement, les cheminées traditionnelles à foyer ouvert sont de moins en moins utilisées car elles consomment trop d’énergie pour laisser échapper près de 90% de la chaleur par le conduit. En outre, leur installation et les frais relatifs au matériau reviennent assez cher (environ 1.000€). Aussi, pour faire plus d’économie en matière de bois, vous avez une alternative : les modèles contemporains. Bien que leur prix de revient soit nettement abordable (à partir de 500€), les cheminées à feu ouvert contemporains ne réchauffent pas tellement la pièce. Elles sont plus décoratives que pratiques.

Les cheminées à foyer fermé

Tout en procurant de la chaleur et du confort, les cheminées ajoutent une touche conviviale dans votre salle de séjour. En l’occurrence, les cheminées à foyer fermés offrent l’avantage de réchauffer la pièce de façon optimale. La raison en est qu’elles occasionnent peu ou pas de déperdition de chaleur avec ce type de cheminée, ce, grâce à leur porte ou leur vitre. La capacité de ces cheminées à réchauffer la pièce s’explique par le fait qu’elles aspirent l’air frais par une bouche située en bas et rejette de l’air chaud par d’autres bouches. En outre, il faut noter que les cheminées à foyer fermé occasionnent peu de salissures, que ce soit par la fumée ou par les fragments de charbon quand le bois brûle. Si vous voulez faire installer une cheminée à foyer fermé, sachez que les frais de revient se situent aux alentours de 3000€, cela varie en fonction du design et des matières utilisées pour sa fabrication.

Les cheminées qui ne nécessitent pas de bois

A l’heure actuelle où l’économie de bois est à l’ordre du jour, il semble approprié de trouver d’autres sources d’énergies qui préservent l’environnement. Les cheminées qui ne nécessitent pas de bois ont été conçues à cet effet. Bien qu’elles puisent leur énergie dans le gaz ou le bioéthanol, ce type de cheminées offre les mêmes avantages que les cheminées alimentées par le bois : une chaleur et une ambiance conviviale. En ce qui concerne le prix, les cheminées au bioéthanol sont assez abordables (environ 400€) pendant que celles qui fonctionnent avec du gaz reviennent plus chères (à partir de 1000€).

Autres articles à lire

  • Astuces déco pour embellir un couloir

    Le couloir est une partie de la maison qui est souvent négligée. C’est
    pourtant l’un des premiers endroits que l’on découvre lorsqu’on se
    rend pour la première fois chez quelqu’un. Toutes nos astuces pour
    transformer un couloir peu accueillant en un coin cosy et chaleureux.

  • Des marques-places bonshommes de neige pour Noël

    Des bonshommes de neige en guise de marque-places émerveilleront et étonneront vos invités au réveillon de Noël.

  • Parfumez votre intérieur avec des huiles essentielles

    Les huiles essentielles ont des vertus surprenantes sur notre santé, sur notre beauté et aussi sur notre maison. Pour réduire la pollution et pour parfumer votre maison, optez pour les huiles essentielles.

  • Une déco en rotin pour les accessoires de cuisine

    Les objets dont on se sert usuellement à la cuisine peuvent être stylisés et égayés par l’ajout de simples accessoires à leur base pour plus de couleurs, de raffinement et d’originalité. Le rotin, par sa légèreté et sa flexibilité, constitue le matériel incontournable pour la vannerie.

  • Solution pratique pour dissimuler un coin bureau : installez-le dans un placard !

    Alternative pensée spécialement pour les espaces restreints et les intérieurs pratiques, installer votre coin bureau dans un placard vous permettra de créer un espace de travail sans forcément condamner plusieurs mètres carrés.

Haut de page