Chauffage extérieur : à gaz ou électrique ?

Le chauffage extérieur permet de profiter plus longtemps du jardin ou de la terrasse pendant la période hivernale. Pour bénéficier de ce confort, vous avez le choix entre un modèle électrique ou celui fonctionnant au gaz. Découvrez leurs caractéristiques pour mieux choisir.

Le chauffage à gaz

Ce type de chauffage tourne au propane ou au butane suivant le modèle. Idéal pour la terrasse, le chauffage à gaz est principalement apprécié pour sa puissance pouvant couvrir jusqu’à 30m². Par ailleurs, c’est un appareil qui ne nécessite pas de raccord et qui est facile à déplacer grâce à ses roues. D’une grande robustesse, il ne demande pas d’entretien compliqué. Sa stabilité est assurée par le contrepoids de la bouteille de gaz bien ancrée dans son socle. Quant à la chaleur, elle est diffusée de façon optimale grâce au réflecteur.

Pour ce qui est de son fonctionnement, la mise en route via un système piezzo mécanique est simple. La chaleur est créée à partir de la résistance infrarouge, laquelle est alimentée par le gaz.

Malgré ses multiples avantages, le chauffage à gaz présente quelques inconvénients. Avec la même durée d’utilisation, il coûte un peu plus cher qu’une solution électrique. Même si ce type de chauffage présente une faible pollution sonore, il ne convient que pour l’extérieur à cause de son émission de CO2.

Le chauffage électrique

Sa grande différence et son principal atout face au chauffage à gaz sont le fait qu’il soit plus écologique. Du fait de l’absence de combustion, le chauffage électrique ne rejette pas de gaz carbonique. Son mécanisme permet de jouir de la chaleur aussitôt la mise en route effectuée. Cet appareil est aussi apprécié pour son côté silencieux qui offre un meilleur confort d’utilisation. Cette caractéristique en fait d’ailleurs un équipement mixte qui convient aussi bien pour un usage interne qu’externe.

Le modèle à suspendre est simple à installer et se fixe solidement grâce à sa chaine intégrée réglable. Fait généralement d’une lampe halogène qui fournit de la chaleur et du rayonnement infrarouge réparti par un réflecteur, le chauffage électrique est plus économique que la solution à gaz. Il reste toutefois moins puissant que son concurrent. C’est son principal inconvénient.

Autres articles à lire

Haut de page