La cheminée bioéthanol, la cheminée propre

L’hiver approche, et nos cheminées reprendront bientôt du service. La cheminée bioéthanol se présente comme une cheminée propre et plus efficace que la cheminée traditionnelle.

La cheminée bioéthanol, chaleur non perdue

La cheminée bioéthanol est alimentée par l’alcool, de l’éthanol précisément, extrait de plantes à sucre, telles que la betterave, la canne à sucre, le topinambour, et autres plantes. Nos cheminées traditionnelles ne restituent pas l’intégralité de la chaleur produite : 60 à 70 % de cette chaleur se perd à travers le conduit. Alors que les cheminées bioéthanol elles, restituent près de 95 % de celle-ci ; donc une allocation maximale de l’énergie et une diffusion maximale de la chaleur dans votre habitation. Et en plus, nul besoin d’acheter du bois, de faire du ramonage, de nettoyer les suies noires et grasses ou de ramasser les cendres : on économise un temps précieux ! Et si vous avez loué un appartement sans conduit de cheminée, la cheminée bioéthanol est l’idéal. La combustion de l’éthanol ne produit que de l’eau et un peu de CO2 ; donc pas de fumée mais un déshumidificateur peut être utile.

La cheminée bioéthanol, un design alléchant

Autrefois quand on n’avait pas de conduit de cheminée, on utilisait le poêle à pétrole pour se réchauffer. Exit le design dépassé du poêle à pétrole, et place aux lignes modernes et futuristes de la cheminée bioéthanol. Celle-ci se place n’importe où : au milieu du salon, sur une table, dans un coin, ou accrochée au mur. Elle joue également un rôle de décoration ! Côté autonomie, la cheminée consomme près de 0,3 litre d’éthanol par heure. Mais en fonctionnant en mode économique, vous l’utiliserez quatre mois en n’ayant consommé que 35 litres. N’oubliez pas cependant de vérifier que votre cheminée bioéthanol dispose d’une isolation thermique. En général ces types de cheminée sont tous équipés d’un tel système.

La cheminée bioéthanol propre, moins coûteuse et tendance

En utilisant une cheminée bioéthanol, vous contribuez précieusement à la préservation de l’environnement. Et vous pouvez dire adieu aux corvées de bois de chauffe d’autrefois tout en permettant de préserver la couverture forestière. Aujourd’hui pour un peu moins de 3 euros, on peut s’offrir un litre de bioéthanol, soit une dépense de près de 315 euros par an : beaucoup moins que nos dépenses en bois de chauffe ou de gaz. Actuellement, plusieurs typologies de cheminées bioéthanol sont disponibles dans les magasins. Et sous différentes gammes : élégance, lueur, symphonie, symétrie,… le choix vous appartient ! Seul, en couple, ou entre amis devant la cheminée bioéthanol, passez un doux moment.

Autres articles à lire

Haut de page