Décoration intérieure : La cheminée bioéthanol.

D’une façon traditionnelle, l’on utilise la cheminée à l’approche de l’hiver et au cours de la saison hivernale pour apporter de la chaleur à notre intérieure. Mieux que la cheminée classique, la cheminée bioéthanol est une cheminée plus propre et plus efficace.

La cheminée bioéthanol, pour garder la chaleur.

La cheminée bioéthanol est entretenue par l’alcool, plus précisément de l’éthanol que l’on extrait de plantes à sucre comme la betterave, le topinambour, la canne à sucre etc. Effectivement, à la différence des cheminées traditionnelles, la cheminée bioéthanol permet de bénéficier de toute la chaleur produite par le feu. Les cheminées traditionnelles, eux, ne restituent que quelques 30 à 40 % de la chaleur produite puisque 60 à 70 % de celle-ci se perdent à travers le conduit. Les cheminées bioéthanol pour leurs parts sont capables de restituer jusqu’à 95 % de celle-ci. Ce qui fait que cette cheminée avantage non seulement par une contribution maximale de l’énergie, mais aussi d’une diffusion maximale de la chaleur dans la maison. Qui plus est, la cheminée bioéthanol nous épargne l’obligation d’acheter du bois. En outre, la cheminée bioéthanol est la solution par excellence pour un appartement qui ne dispose pas d’un conduit de cheminée. La combustion de l’éthanol ne produit que de l’eau et un peu de CO2 ; donc pas de fumée mais un déshumidificateur peut être utile.

La cheminée bioéthanol, pour un design hors du commun.

Avec la cheminée bioéthanol, finit le design has been du poêle à pétrole pour faire place au design moderne et avant-gardiste de la cheminée bioéthanol. En effet, c’est une cheminée que l’on peut placer n’importe ou suivant les envies. Elle se place aussi bien au milieu du salon que sur une table, aussi bien dans un coin qu’accrochée au mur. C’est pourquoi elle joue un rôle par excellence dans la décoration d’intérieure ! Sur le marché, on a le choix entre plusieurs gammes de cheminée bioéthanol.

Du point de vue de l’autonomie, la cheminée bioéthanol consomme à peu près 0,3 litre d’éthanol par heure. Elle est en effet très économique. En quatre mois, elle consomme seulement 35 litres d’éthanol.

En outre, la cheminée bioéthanol s’avère être un procédé de réchauffement propre par rapport aux cheminées traditionnelles. Elle ne nous fait pas perdre du temps à faire du ramonage, à nettoyer les suies noires et grasses ou à ramasser les cendres !

Autres articles à lire

Haut de page