Décoration intérieure : La cheminée bioéthanol.

D’une façon traditionnelle, l’on utilise la cheminée à l’approche de l’hiver et au cours de la saison hivernale pour apporter de la chaleur à notre intérieure. Mieux que la cheminée classique, la cheminée bioéthanol est une cheminée plus propre et plus efficace.

La cheminée bioéthanol, pour garder la chaleur.

La cheminée bioéthanol est entretenue par l’alcool, plus précisément de l’éthanol que l’on extrait de plantes à sucre comme la betterave, le topinambour, la canne à sucre etc. Effectivement, à la différence des cheminées traditionnelles, la cheminée bioéthanol permet de bénéficier de toute la chaleur produite par le feu. Les cheminées traditionnelles, eux, ne restituent que quelques 30 à 40 % de la chaleur produite puisque 60 à 70 % de celle-ci se perdent à travers le conduit. Les cheminées bioéthanol pour leurs parts sont capables de restituer jusqu’à 95 % de celle-ci. Ce qui fait que cette cheminée avantage non seulement par une contribution maximale de l’énergie, mais aussi d’une diffusion maximale de la chaleur dans la maison. Qui plus est, la cheminée bioéthanol nous épargne l’obligation d’acheter du bois. En outre, la cheminée bioéthanol est la solution par excellence pour un appartement qui ne dispose pas d’un conduit de cheminée. La combustion de l’éthanol ne produit que de l’eau et un peu de CO2 ; donc pas de fumée mais un déshumidificateur peut être utile.

La cheminée bioéthanol, pour un design hors du commun.

Avec la cheminée bioéthanol, finit le design has been du poêle à pétrole pour faire place au design moderne et avant-gardiste de la cheminée bioéthanol. En effet, c’est une cheminée que l’on peut placer n’importe ou suivant les envies. Elle se place aussi bien au milieu du salon que sur une table, aussi bien dans un coin qu’accrochée au mur. C’est pourquoi elle joue un rôle par excellence dans la décoration d’intérieure ! Sur le marché, on a le choix entre plusieurs gammes de cheminée bioéthanol.

Du point de vue de l’autonomie, la cheminée bioéthanol consomme à peu près 0,3 litre d’éthanol par heure. Elle est en effet très économique. En quatre mois, elle consomme seulement 35 litres d’éthanol.

En outre, la cheminée bioéthanol s’avère être un procédé de réchauffement propre par rapport aux cheminées traditionnelles. Elle ne nous fait pas perdre du temps à faire du ramonage, à nettoyer les suies noires et grasses ou à ramasser les cendres !

Autres articles à lire

  • Comment choisir son bois de chauffage ?

    Le chauffage à bois est encore très utilisé actuellement. Le choix du bois de chauffage joue un rôle primordial dans la performance de votre appareil et pour des raisons économiques. Comment choisir son bois ? Découvrez tous nos conseils.

  • Poele cheminée MODULO® 65 - Le feu à l’état brut !

    MODULO® 65 peut être une réponse aux espaces plus réduits. Avec une profondeur de moins de 50 cm, il est le plus fin de la gamme. Proche d’un poêle à bois traditionnel, sa structure en acier laqué noir dissimule une technologie sans faille.

  • Les poêles-cheminées MODULO®

    Fidèle à sa ligne de conduite, FONDIS confirme en 2010 sa volonté d’élargissement. L’expert alsacien s’engage pour la première fois dans la conception et la fabrication de poêles-cheminées avec la
    gamme MODULO®. L’entreprise s’implante aussi sur le marché du poêle à bois avec une première création, le poêle V5.

  • Insert cheminée MODULO® 140 - Saillant et filiforme

    Les lignes délicates et épurées du MODULO® 140 mettent en
    vedette le nouvel insert V80 L. Un panneau traverse sa façade en
    acier laqué blanc, légèrement nacré pour un rendu satiné sans reflet.

  • THERMADECO® : Quand les radiateurs deviennent OEuvres d’Art

    Et si le radiateur devenait désormais un élément de décoration à part entière ? C’est ce que propose désormais THERMADECO®, marque de radiateurs décoratifs à rayonnement infrarouge. L’originalité ? Un concept exclusif qui repose sur l’interchangeabilité de la façade permettant de moduler tout intérieur au gré des tendances actuelles et surtout de ses envies personnelles. Pour changer de décor, sans changer de radiateur.

Haut de page