Conseils pour choisir le chauffage de la salle de bains

La salle de bains est, avec la chambre, la pièce de la maison qui mérite le plus d’être chauffée. Face à l’hiver qui approche à grands pas, ceux qui sont à la recherche de chauffage pour leur salle de bains se font actuellement de plus en plus nombreux. Petit guide pour choisir le meilleur système de chauffage de salle de bains.

Sèche-serviette ou radiateur traditionnel ?

De nos jours, les sèche-serviettes sont de plus en plus prisées. Et pour cause, en plus d’assurer leur fonction première qui est celle d’absorber l’humidité des serviettes après la douche et les réchauffer pour assurer un confort optimal au moment de se sécher, ces ingénieux appareils sont efficaces pour chauffer la pièce. Au niveau esthétique, ils sont ultra-plats et discrets, ce qui leur permet de se fondre dans n’importe quel décor. Cependant, ils ne sont pas encore prêts de remplacer les radiateurs classiques qui continuent à séduire, notamment en présence d’une grande salle de bains.

Les différents types de chauffage

Que vous optiez pour une chauffe-serviette ou pour un radiateur traditionnel, il est possible de choisir entre trois systèmes de chauffage : électrique, à eau (central) et mixte. Le système électrique est le plus pratique car parfaitement autonome. Il entraîne cependant une plus grande dépense d’énergie. Le chauffage à eau, quant à lui, est relié au système de chauffage central de l’habitation. Il ne s’actionne ainsi que lorsque ce dernier est mis en route. On recommande particulièrement d’opter pour le chauffage mixte qui est l’alternative idéale entre les deux systèmes. Connecté au chauffage central, il peut aussi être actionné grâce à une résistance électrique. Son prix élevé reste cependant un inconvénient.

Conseils pour fixer votre choix

Le choix du chauffage de la salle de bains dépendra en grande partie de la taille de la pièce. En présence d’une petite salle d’eau, une sèche-serviette moyennement puissante peut largement faire l’affaire. Pour plus de précisions, il faudra tenir de la puissance de l’appareil et de la dimension de la salle de bains, sachant que chaque mètre carré nécessite environ 100 watts pour être bien chauffé. Il faut également ajouter 30 % de puissance afin d’assurer l’absorption de l’humidité issue des serviettes mouillées. Par ailleurs, vous pourrez choisir votre chauffage selon le design de l’appareil. Il existe en effet un large choix de formes et de couleurs.

Autres articles à lire

  • THERMADECO® : Quand les radiateurs deviennent OEuvres d’Art

    Et si le radiateur devenait désormais un élément de décoration à part entière ? C’est ce que propose désormais THERMADECO®, marque de radiateurs décoratifs à rayonnement infrarouge. L’originalité ? Un concept exclusif qui repose sur l’interchangeabilité de la façade permettant de moduler tout intérieur au gré des tendances actuelles et surtout de ses envies personnelles. Pour changer de décor, sans changer de radiateur.

  • Comment bien isoler sa maison avant l’hiver ?

    L’isolation est obligatoire pour les constructions neuves. Sur une maison ancienne, elle vous permettra de réduire les ponts de chaleur qui feront grimper votre facture d’électricité durant l’hiver. Découvrez les solutions qui s’offrent à vous pour optimiser l’isolation de votre maison.

  • V5 - Fondis se met au poêle ! Le feu se réinvente en mode contemporain

    Afin d’étendre son offre "chauffage au bois", FONDIS s’engage en 2010 sur le marché du poêle à bois et présente le nouveau poêle V5.

  • FONDIS présente la cheminée FULL Technologies

    FONDIS - Une cheminée fonctionnelle en toute saison
    La première cheminée "FULL Technologies".

  • Poele cheminée MODULO® 65 - Le feu à l’état brut !

    MODULO® 65 peut être une réponse aux espaces plus réduits. Avec une profondeur de moins de 50 cm, il est le plus fin de la gamme. Proche d’un poêle à bois traditionnel, sa structure en acier laqué noir dissimule une technologie sans faille.

Haut de page