Conseils pour choisir le chauffage de la salle de bains

La salle de bains est, avec la chambre, la pièce de la maison qui mérite le plus d’être chauffée. Face à l’hiver qui approche à grands pas, ceux qui sont à la recherche de chauffage pour leur salle de bains se font actuellement de plus en plus nombreux. Petit guide pour choisir le meilleur système de chauffage de salle de bains.

Sèche-serviette ou radiateur traditionnel ?

De nos jours, les sèche-serviettes sont de plus en plus prisées. Et pour cause, en plus d’assurer leur fonction première qui est celle d’absorber l’humidité des serviettes après la douche et les réchauffer pour assurer un confort optimal au moment de se sécher, ces ingénieux appareils sont efficaces pour chauffer la pièce. Au niveau esthétique, ils sont ultra-plats et discrets, ce qui leur permet de se fondre dans n’importe quel décor. Cependant, ils ne sont pas encore prêts de remplacer les radiateurs classiques qui continuent à séduire, notamment en présence d’une grande salle de bains.

Les différents types de chauffage

Que vous optiez pour une chauffe-serviette ou pour un radiateur traditionnel, il est possible de choisir entre trois systèmes de chauffage : électrique, à eau (central) et mixte. Le système électrique est le plus pratique car parfaitement autonome. Il entraîne cependant une plus grande dépense d’énergie. Le chauffage à eau, quant à lui, est relié au système de chauffage central de l’habitation. Il ne s’actionne ainsi que lorsque ce dernier est mis en route. On recommande particulièrement d’opter pour le chauffage mixte qui est l’alternative idéale entre les deux systèmes. Connecté au chauffage central, il peut aussi être actionné grâce à une résistance électrique. Son prix élevé reste cependant un inconvénient.

Conseils pour fixer votre choix

Le choix du chauffage de la salle de bains dépendra en grande partie de la taille de la pièce. En présence d’une petite salle d’eau, une sèche-serviette moyennement puissante peut largement faire l’affaire. Pour plus de précisions, il faudra tenir de la puissance de l’appareil et de la dimension de la salle de bains, sachant que chaque mètre carré nécessite environ 100 watts pour être bien chauffé. Il faut également ajouter 30 % de puissance afin d’assurer l’absorption de l’humidité issue des serviettes mouillées. Par ailleurs, vous pourrez choisir votre chauffage selon le design de l’appareil. Il existe en effet un large choix de formes et de couleurs.

Autres articles à lire

Haut de page