Comment changer sa serrure soi-même ?

Vous avez des problèmes avec vos serrures intérieures ? Vous devez les changer ? Voici quelques instructions qui vous aideront à changer vous-même vos serrures intérieures en très peu de temps.

Changement d’une serrure intérieure non encastrée.

Une serrure intérieure non encastrée est une serrure dont le boîtier est directement plaqué sur la surface intérieure de la porte. Commencez par enlever intégralement votre serrure défectueuse en dévissant totalement les parties qui la composent. Démontez en premier lieu la poignée en ôtant le petit vis ou le petit clou qui sert à la maintenir sur sa tige. Dévissez la boîte du mécanisme et la plaque de propreté. Enlevez également la têtière et la gâche. Maintenant que vous avez tout enlevé, prenez votre nouvelle serrure et marquez son emplacement.

Plaquez le boîtier de votre nouvelle serrure sur la face interne de votre porte, au même niveau que votre coude. Tracez avec un crayon son contour et marquez l’emplacement des vis. Choisissez un foret d’un diamètre légèrement inférieur à celui des vis, et percez un trou aux endroits marqués. En gardant la porte ouverte, disposez le boîtier à son emplacement et vissez. Vérifiez que votre serrure fonctionne bien. Procédez de la même manière pour la pose de la têtière mais en enlevant au préalable avec un ciseau à bois les parties où doit se situer l’entaille. Alignez la têtière avec la serrure et encastrez la gâche dans l’entaille. Percez les trous pour les vis et fixer la têtière. Pour terminer, mettez à leur place les poignées et les plaques de propreté.

Changement d’un cylindre européen.

La plupart des serrures intérieures actuelles sont des serrures encastrées dans la porte, avec un cylindre de sûreté qui peut être remplacé indépendamment du reste du mécanisme. Contrairement au genre de serrure citée précédemment, le changement d’un cylindre européen exige que vous soyez encore en possession de la clé de votre serrure. Cette intervention vous convient donc si vous voulez tout simplement changer votre serrure par mesure de sécurité. Elle n’est pas possible sur les serrures bloquées sans démonter tout le mécanisme, puisque vous devez aligner le panneton avec le cylindre pour le sortir de son logement.

Pour enlever le cylindre, ouvrez votre porte et repérez la vis qui sert à le fixer la têtière. Dévissez-là et réservez cette vis dans un endroit sûr. En gardant votre porte ouverte, insérez votre clé et faites-la tourner vers la gauche ou vers la droite, tout en essayant de tirer délicatement le cylindre vers vous. Le cylindre doit sortir quand vous aurez réussi à aligner le panneton. Prenez votre nouveau cylindre et alignez le panneton avec la clé. Introduisez le cylindre et vérifiez que le panneton actionne bien le mécanisme de la serrure. Prenez la vis de fixation que vous avez mis de côté, et vissez le cylindre. Vous pouvez maintenant fermer votre porte en toute sécurité.

Autres articles à lire

  • Guide pour fabriquer une lampe de chevet originale

    La lampe de chevet apporte un plus à la décoration de la chambre à coucher. On en a surtout besoin pour éclairer la pièce, pour lire ou travailler avant de se coucher. Les amateurs de travaux manuels, eux, préfèrent certainement fabriquer leur lampe de chevet. Suivez le guide !

  • Toutes les bonnes raisons d’opter pour des volets roulants

    Invention récente, les volets roulants connaissent un franc succès,
    tant chez les professionnels que chez les particuliers. Découvrez
    leurs nombreux avantages et ce qui fait qu’ils sont si appréciés, que
    ce soit lors d’une rénovation ou d’une construction.

  • Comment réparer un objet en porcelaine ?

    Si vos objets en porcelaine sont cassés, utilisez la bonne colle pour que l’assemblage dure. La porcelaine a généralement une grande valeur. Les pièces en porcelaine se passent donc de génération en génération, mais que faire quand votre génération vient d’en casser une ?

  • Entretien de la cheminée : le ramonage

    Le ramonage de la cheminée est une opération obligatoire imposée par la loi. Il s’agit surtout d’une condition de sécurité à remplir, dont la réalisation doit se faire deux fois par an.

  • Une nouvelle vie pour mes chaises en bois

    Au fond de votre grenier, une vieille chaise en bois prend la poussière ? Cela fait si longtemps que vous ne l’avez pas utilisée que vous en aviez oublié l’existence ? Quel dommage ! En un tour de main, vous pouvez lui redonner une deuxième vie. La déco récup’, c’est à la fois simple et économique. On se retrousse les manches et on y va !

Haut de page