Une nouvelle vie pour mes chaises en bois

Au fond de votre grenier, une vieille chaise en bois prend la poussière ? Cela fait si longtemps que vous ne l’avez pas utilisée que vous en aviez oublié l’existence ? Quel dommage ! En un tour de main, vous pouvez lui redonner une deuxième vie. La déco récup’, c’est à la fois simple et économique. On se retrousse les manches et on y va !

Le matériel

Pour la chaise en elle-même, vous devrez vous procurer du décapant à bois, une spatule, du papier de verre, une sous-couche acrylique spéciale bois, de la peinture satinée acrylique et, bien sûr, un pinceau. Ce matériel va vous permettre de retaper entièrement la structure en bois. Pour l’assise, munissez-vous d’une agrafeuse, d’un molleton mesurant 10 cm de plus que l’assise de la chaise, d’un tissu de votre choix mesurant 15 cm de plus que l’assise de la chaise, de ciseaux et d’un mètre de couturière.

La chaise

Avant de la remettre à neuf, détachez l’assise. La première étape consiste à mettre la chaise à blanc en vous aidant du décapant et de la spatule. Une fois cette étape effectuée, poncez au papier de verre. C’est la plus difficile, mais cela vous fera un peu d’exercice. Lorsque l’ensemble est bien poncé, passez la sous-couche acrylique spéciale bois. Laissez sécher pendant 12 heures puis effectuez la première couche de peinture. Après 2 heures de séchage, passez la deuxième couche, et votre chaise est comme neuve !

L’assise

Posez l’ancienne assise - que vous aurez préalablement défaite de la chaise - sur le molleton. Tracez-en le contour en laissant une marge de 10 cm. Découpez le molleton en suivant cette trace. Répétez l’opération avec le tissu, mais en laissant une marge de 15 cm cette fois. Étalez ensuite le tissu sur votre plan de travail, l’envers du tissu face à vous. Posez le molleton sur le tissu, puis l’ancienne assise, à l’envers. Repliez l’ensemble autour du cadre et agrafez. Dans les angles, tendez fortement et agrafez en diagonale pour éviter les faux plis. Votre nouvelle assise est prête, il ne vous reste qu’à la placer sur la chaise.

Autres articles à lire

Haut de page