Les bricothèques : une nouvelle façon de louer ses outils de bricolage

Pour disposer des outils de bricolage à petits prix, on connaissait le concept de location de matériels en magasin. Encore plus économiques, découvrez les bricothèques, où ponceuse, perceuse et autre pistolet à colle peuvent s’emprunter pour quelques euros seulement, parfois gratuitement !

La bricothèque, le nouveau bon plan pour louer du matériel de bricolage pas cher

Il vous faut des outils pour faire des petits travaux à la maison, dans le jardin ou au garage, mais vous ne souhaitez pas investir dans l’achat de matériel de bricolage. Pourquoi ne pas les emprunter à la bricothèque ? Adoptant le même principe d’emprunt qu’une bibliothèque, une bricothèque est un lieu de stockage et de prêt dédié aux outils de bricolage. Ponceuse, scie, décolleuse, coupe carreaux et même du matériel pour tapisser y sont en effet loués.

Révisant régulièrement leurs outils, les bricothèques proposent non seulement du matériel en bon état, mais également des cours ou des ateliers de bricolage gratuits à ses membres. Ces rencontres et échanges de compétences font ainsi des bricothèques des espaces d’emprunt où se créent des liens sociaux. Mais pour en revenir au coût de la location de matériel, les frais se résument généralement au tarif annuel d’adhésion qui s’élève en moyenne à 5 euros.

Les bricothèques : principe de fonctionnement

Afin de faciliter la recherche des outils, ces derniers sont classés par thématique, à la manière des ouvrages en bibliothèque. Sauf qu’ici, les thématiques se déclinent en peinture, jardin, travaux du bois, perçage, nettoyage, etc. Pratiques, des kits d’outillages destinés à la réalisation complète des travaux courants, tels des réparations de plomberie, sont par ailleurs mis à la disposition des adhérents par bon nombre de bricothèques.

Quel que soit le matériel pris en location, la durée du prêt est généralement restreinte à 3/4 jours. Les membres ne respectant pas ce délai encourent alors une pénalité de l’ordre de 5 euros par jour de retard. Dans tous les cas, le versement d’une caution est exigé pour chaque prêt. Mis en place au départ pour aider les familles aux revenus modestes à accéder aux outils de bricolage, les bricothèques s’adressent aujourd’hui à tous. On compte une vingtaine de structures dans toute la France, parmi lesquelles 3 se trouvent à Paris.

Autres articles à lire

Haut de page