Créer un bassin dans son jardin en deux leçons

La grande tendance déco du moment, c’est d’aménager un bassin dans son jardin. Il faut cependant savoir que c’est un projet qui demande une certaine étude ainsi qu’un minimum de savoir-faire. Tous nos conseils pour réussir au mieux l’installation de votre bassin.

L’étude avant l’aménagement

Afin de définir le meilleur emplacement pour votre bassin, une étude préalable du terrain doit être faite. Pour profiter pleinement de celui-ci, choisissez un endroit qui soit visible de votre maison. Par ailleurs, l’idéal est de l’aménager loin des arbres, de préférence sur une surface qui bénéficie de 5 à 6 heures d’ensoleillement au quotidien. Il est formellement déconseillé d’installer un bassin dans une cuvette.

Après avoir déterminé l’emplacement, il faut définir le type de bassin qui correspond le plus à vos besoins et à vos goûts. Sachez qu’il existe les mini-piscines naturelles, les bassins à plantes ainsi que les bassins à koïs. Les formes peuvent varier, allant de l’ovale au rectangulaire en passant par les formes irrégulières. Quel que soit votre choix, optez pour un bassin assez grand afin de faciliter son entretien. En effet, plus il est grand, mieux il résistera à la prolifération des algues et aux variations de température.

L’installation et l’habillage du bassin

L’installation du bassin se fait normalement avec l’aide de professionnels. Après quoi, les bordures de ce dernier doivent être soignées au mieux. Prévoyez du sable, du gravier ou des pierres qui seront posées en margelles. Vous décorerez ensuite le tout avec des plantes qui pousseront dans des paniers de culture. Si vous désirez un ruisseau ou une mini-cascade, il est de rigueur d’installer une pompe. Pour ce faire, une dénivellation du terrain est nécessaire.

Pour habiller le bassin, il est nécessaire de choisir des plantes adéquates. Les nénuphars sont les plus prisés, car ils s’adaptent à toutes les profondeurs. Pour les autres végétaux, il importe de connaître les différents niveaux qu’offre votre bassin selon qu’il s’agit d’une zone très profonde, aquatique, marécageuse ou juste humide. Pour finir, pensez à l’éclairage du bassin. On recommande plus particulièrement des spots flottants ou des lampes étanches LED qui seront installées sur le rebord, au milieu des plantes.

Autres articles à lire

  • Gazon naturel ou gazon synthétique : que choisir ?

    Du gazon dans le jardin ? Mais comment choisir entre le gazon naturel et le gazon artificiel ? L’un comme l’autre, ils présentent leurs avantages et leurs inconvénients. Il ne tient qu’à chacun de choisir le type de gazon qui lui convient. Petit comparatif pour vous aider à vous décider.

  • Créer une jardinière d’hiver : suivez le guide !

    Si l’hiver n’est pas la saison idéale pour aménager une jardinière, il est tout à fait possible de sauter le pas en choisissant des plantes qui supportent très bien le froid.

  • L’art topiaire pour embellir son jardin

    Vous êtes passionné par le jardinage et vous souhaitez donner un aspect particulier à votre jardin. Pourquoi ne pas adopter l’art topiaire ? Très pratiqué dans le Rome antique et à la Renaissance, cette pratique permet d’apporter une touche personnelle à son jardin.

  • Faire son compost soi-même pour son potager

    Tout inconditionnel de jardinage naturel le sait : le compost est un élément incontournable qui, en plus d’améliorer la fertilité du sol, contribue également à un meilleur développement des cultures. Il faut savoir que l’élaboration du compost n’est pas du tout difficile si vous souhaitez prendre soin de votre potager vous-même. Suivez le guide !

  • Meubles de jardin : les meubles en fer forgé pour un jardin élégant

    Si vous avez un jardin assez spacieux, n’hésitez pas à l’aménager pour en faire un endroit agréable et confortable, propice à la détente. Pour un lieu élégant et raffiné, les meubles de jardin en fer forgé sont un excellent choix.

Haut de page