Arrosage : astuces pour consommer moins d’eau

Soucieux de l’avenir de la planète, vous vous demandez comment faire pour gaspiller moins d’eau lorsque vous arrosez votre jardin ? Voici quelques conseils futés qui peuvent vous aider à adopter les bons gestes écologiques.

Astuces arrosage : combattre l’évaporation de l’eau

L’eau est une des ressources les plus précieuses de notre planète, voilà pourquoi il est important de ne pas la consommer à mauvais escient sous prétexte que vous aimez le jardinage et que vous voulez chouchouter au maximum vos plantes et vos fleurs. Il existe différentes techniques d’économie d’eau que vous pouvez apprendre pour faire en sorte que l’arrosage soit bénéfique autant pour vous, pour votre porte-monnaie que pour l’environnement.

La première règle à respecter consiste à lutter contre l’évaporation de l’eau dans le jardin qui peut se traduire par des gestes simples, mais efficaces, comme ne pas arroser les plantes au moment où le soleil est au beau fixe, mais plutôt au lever du jour. Ou alors, éviter de le faire à la va-vite, mais prendre le temps d’arroser lentement les racines pour aider le sol à mieux absorber l’eau qu’il reçoit. Comme technique d’arrosage, préférez le goutteur intégré qui permet un arrosage plus lent, moins abondant et bien orienté vers les racines. Si vous voulez faire plus d’économies, vous pouvez le rattacher à un bac de récupération d’eau.

Récupérer l’eau de pluie et prendre soin de ses plantes

Justement en parlant de récupération d’eau, cette méthode doit être pratiquée par toutes personnes conscientes des problèmes qui menacent notre planète. Pour ce faire, vous avez plusieurs possibilités, comme mettre au pied des gouttières une bâche à eau enterrée, une cuve en plastique ou un tonneau. Si vous voulez récupérer le maximum d’eau, utilisez une citerne en béton armé que vous enterrerez dans le sol. Les eaux de cuisson des légumes, les eaux de la piscine ainsi que l’eau du bain sans savon peuvent aussi être récupérées pour le jardin à condition de les utiliser immédiatement.

Autrement, en prenant soin de bien choisir vos plantes et de les rassembler selon leur besoin en eau, vous pourrez mieux vous organiser et gagner ainsi plus de temps et d’argent tout en limitant la consommation d’eau. Choisissez vos plantes en fonction du climat de votre zone géographique et pour les plantes récentes, un arrosage fréquent au début doit être réduit et espacé petit à petit pour les pousser progressivement à puiser l’eau en profondeur dans le sol. Enfin, ajoutez du compost à votre sol, cela l’aidera à mieux booster sa faculté de rétention d’eau.

Autres articles à lire

  • Comment prendre soin de son jardin en novembre ?

    Le mois de novembre est idéal pour nettoyer et entretenir son jardin avant d’affronter le froid hivernal. Découvrez tous les travaux à faire au mois de novembre.

  • Déco jardin : ambiance magique et festive à la belle étoile

    Rendez vos nuits d’été plus douces et plus gaies : invitez la tendance jardin de nuit chez vous. Apportez une touche de gaieté et de magie à votre jardin, votre terrasse ou votre tonnelle avec des bougies, des lampions et des lanternes.

  • Créer son jardin tropical

    Un jardin tropical, ce n’est pas impossible ! Même loin des tropiques, certaines plantes tropicales et exotiques peuvent pousser dans l’hémisphère nord, arrivent à vivre dans le froid ou même survivre au gel. Paysage de vacances garanti, osez le jardin tropical en suivant les quelques recommandations qui suivent.

  • 3 bonnes raisons d’utiliser des engrais bio

    Les engrais constituent un pilier indispensable à la survie d’une plante. Leurs actions ne se limitent pas à la croissance des plantes, mais les engrais bio veillent aussi à la bonne tenue du jardin tout en contribuant à la protection de l’environnement. Zoom sur les trois bonnes raisons de les utiliser !

  • Que faire au jardin au mois de septembre ?

    Le mois d’août touche bientôt à sa fin, celui de septembre pointe le bout de son nez. Côté jardin, ce n’est pas un mois de tout repos et le proverbe disant « En septembre, le fainéant peut aller se pendre » illustre parfaitement la situation. Petit aperçu de ce que vous pourrez entreprendre.

Haut de page