Les arbres fruitiers nains : un décor naturel

La culture d’arbres fruitiers n’est plus limitée au verger. Des variétés naines peuvent être plantées chez vous. Avec leurs senteurs et leurs couleurs, ces plantes ne manqueront pas d’ajouter une ambiance de détente à votre maison.

Un ornement pour l’intérieur et l’extérieur

Les arbres fruitiers trouvent facilement leur place dans les coins de la maison, en y apportant de la verdure, mais aussi de la fraîcheur. Ils peuvent décorer votre bureau, et atténuer en même temps l’atmosphère très tendue de cette pièce. Les variétés d’agrumes sont les plus prisées pour orner l’intérieur en raison de leurs fruits très décoratifs et leur parfum agréable. Vous pouvez aussi choisir des arbres avec des couleurs plus vives, tels que les cerisiers ou les pruniers. Leurs fruits très abondants animeront la pièce dans laquelle ils se trouvent. En outre, ils peuvent être posés sur les marches de l’escalier ou encore à l’entrée principale pour souhaiter la bienvenue.

En été, vous pouvez leur faire profiter du soleil en les plaçant dans un endroit exposé. Sur la terrasse ou le balcon, ils donnent un effet spectaculaire. Dans le jardin, vous pouvez admirer leur beauté en alternant les couleurs et les types d’arbres. Ils peuvent former une haie, ou donner de l’ombre aux petites plantes qui ne supportent pas l’exposition excessive au soleil, sans trop s’imposer.

Plantation et entretien des arbres fruitiers nains

Commencez par acheter des jeunes plantes. Choisissez celles qui ne sont pas enracinées dans un pot, pour que vous puissiez obtenir des fruits plus rapidement. Ensuite, prenez un pot de 25 litres minimum. Garnissez le fond d’une couche de graviers ou de billes d’argile. Remplissez d’un mélange de terre de jardin, de terreau à parts égales, avec une poignée d’engrais et plantez-y votre arbre fruitier. L’arrosage doit être fréquent durant les premiers mois, régulier en été, et réduit en hiver. Fertilisez la terre avec des engrais organiques tels que le fumier ou la corne broyée juste avant la floraison.

Tous les deux ans, pensez à rempoter votre arbre. Profitez de ce moment pour changer la terre. Si cette opération s’avère trop difficile, enlevez seulement la couche de terre à la surface. Remplacez-la par du terreau ou de la terre de jardin fraîche pour aérer le sol et restaurer les nutriments pour la plante. Enlevez le surplus de fruits si besoin. Utilisez des produits bio pour éliminer les pathogènes.

Autres articles à lire

Haut de page