Construire un abri de jardin : conseils et réglementations

Pour ranger ses outils ou ses matériaux, il est intéressant d’avoir ou de construire un abri de jardin. Cependant, avant de commencer les travaux, il est nécessaire de connaître toutes les formalités administratives pour éviter les problèmes.

Première étape, faire un dépôt à la mairie

Un abri de jardin représente une surface de plancher selon les autorisations d’urbanisme modifiées depuis le 1er mars 2012. La construction d’un abri de jardin est régie par les mêmes règles d’urbanisme que les constructions bâties sur un terrain composé ou non d’un bâtiment. Si votre surface est inférieure à 2 m², vous pouvez directement passer à la construction. Dans le cas contraire, vous devez déposer une demande de travaux à la mairie. Entre 2 m² et 20 m², vous devez déposer une déclaration de travaux. Pour une surface dépassant les 20 m², vous devez faire une demande de permis de construire.

Construire un abri de jardin : les documents à fournir

La déclaration doit être accompagnée d’autres documents, notamment un plan de situation pour connaître l’état du terrain sur la commune, un schéma extérieur et un plan de masse. Il faut également fournir une vue en coupe de votre projet dans lequel devront figurer le futur abri, les bâtiments existants, le dénivelé et les limites de votre terrain. Vous devez aussi joindre deux photos pour pouvoir situer l’abri dans son environnement proche et lointain. Dans le cas où vous habitez dans une zone protégée proche des sites historiques, d’autres documents sont encore requis.

Autres conseils utiles

Pour la construction d’un abri de jardin, il faut également vérifier les dimensions au sol et en hauteur. Il est important de voir la distance par rapport au voisin qui est de trois mètres minimum ou de zéro mètre si l’abri atteint la clôture tout en veillant à vérifier l’écoulement des eaux pluviales. Par rapport à la route, la distance dépend du type de routes et des villes. Vous devez aussi choisir le type d’abri selon vos besoins. Inférieure à 6 m², il est utile pour ranger les tondeuses, vélos et outillage, entre 6 m² et 14 m², il permet de stocker et de servir d’atelier. Plus de 14 m², il peut servir de pièce à vivre.

Autres articles à lire

  • Fabriquer une table roulante ou desserte

    Pour servir ou vous faire servir le petit déjeuner au lit, il vous faudra invraisemblablement une table conçue à cet effet. Suivez notre fiche bricolage pour monter une table roulante (une desserte).

  • Entretien des meubles en bambou

    Afin d’allonger la durée de vie et de garder la qualité de vos meubles en bambou, quelques gestes d’entretien sont de mise.

  • Remplacer une vitre cassée

    La vitre s’est complètement brisée en laissant quelques morceaux collés au mastic ? Retirez un à un ces morceaux en les tirant vers l’intérieur des cadres.

  • Entretien de la cheminée : le ramonage

    Le ramonage de la cheminée est une opération obligatoire imposée par la loi. Il s’agit surtout d’une condition de sécurité à remplir, dont la réalisation doit se faire deux fois par an.

  • Isolation phonique : poser le placo phonique Rénomince

    Une fois installé dans votre nouvel appartement, vous avez eu la mauvaise surprise de découvrir que vous subissez en permanence les bruits du voisinage. A la longue, ce n’est plus supportable. Et pourtant, s’adonner à de grands travaux s’avèrent être impossible pour vous. La solution c’est d’installer les Rénominces de Placoplâtre : c’est simple à poser et franchement efficace.

Haut de page