Les bons gestes pour tailler un bonsaï

Malgré leur petite taille, les bonsaïs exigent un maximum d’entretien, d’attention et de connaissances. Ils doivent être taillés régulièrement pour garder leur esthétisme et leur qualité. Les feuilles et les racines de ces arbres nains doivent être taillées avec des outils spécifiques. Petit guide.

Comment tailler les feuilles et les branches ?

La taille des feuilles des bonsaïs doit se faire pendant la période de pousse, notamment au début de l’été. Pour que le bonsaï garde de petites feuilles, il est préférable de les tailler pendant la période de repos. C’est une technique qui permet aux feuilles de grandir et aux entrenœuds de s’allonger. A l’aide d’une pincette à feuilles, il faut couper les feuilles aux trois quarts pour conserver uniquement les pétioles et les jeunes pousses. Lors de la repousse, les feuilles resteront petites avec des entrenœuds plus serrés.

Pour les branches, il faut se munir d’une pince à branche concave. Il faut tailler les branches en biais au-dessus des bourgeons, et penser à éliminer les branches mortes et disgracieuses. Il est conseillé de placer les branches les plus denses sur le côté ou en arrière. Avec des ciseaux longs, coupez les grosses branches, mais de préférence en hiver.

Comment tailler les racines ?

Il faut tailler les racines d’un bonsaï régulièrement. Cette opération doit se faire lorsque l’arbre tend à se pencher ou quand la racine soulève le pot. Si la racine est grande, elle évite à l’arbre de trouver les nutriments et de se ressourcer en eau. La taille des racines doit donc se faire à la fin de l’automne ou au début du printemps. Il faut commencer par retirer la plante du pot et à l’aide d’un crochet, vous démêlez les racines.

Il faut couper les grosses racines pour ne laisser que les petites, plus efficaces pour absorber facilement l’eau. Si le pot du bonsaï est trop petit, il faut penser à tailler les racines pendant trois ans pour ensuite le remettre dans un pot plus grand. Il faut le faire au début du printemps. Après la taille des racines, appliquez du mastic pour les cicatriser.

Autres articles à lire

  • Une déco chic avec le polyéthylène chez Serralunga

    Le polyéthylène prend un look moderne et chic chez la marque italienne Serralunga. Avec sa jardinière Lluna et sa réinterprétation du Chesterfield anglais, elle montre que le plastique bien travaillé présente des meubles design hors pair.

  • Déco jardin : réalisez votre allée de jardin

    Bois, pavés, graviers, pierre reconstituée ... Tous les matériaux se prêtent au jeu pour que vous puissiez réaliser une belle allée, donnant du caractère et apportant de l’harmonie à votre jardin. Zoom sur les techniques de mise en œuvre d’une allée.

  • Comment instaurer une ambiance zen sur votre terrasse ?

    A une époque où le stress fait partie du lot quotidien, l’installation d’une terrasse zen constitue tout simplement un must pour ceux qui disposent de cet espace. Il n’y a rien de tel que de pouvoir se relaxer en plein air pendant les beaux jours, ne serait-ce que pour reprendre un peu son souffle. Mais comment donc aménager sa terrasse de manière zen ? Voici les 3 points principaux à prendre en compte :

  • Tout sur le cadre jardinière

    Le cadre jardinière permet d’apporter une touche de verdure à un intérieur design. Pour marier une ambiance tendance à une ambiance zen, rien de tel que cet élément de décoration naturelle. Sobre, quoique très esthétique, le cadre jardinière offre le plaisir de jardiner dans la maison.

  • Tout sur le designer paysagiste Patrick Bossa

    Patrick Bossa est un designer paysagiste expérimenté, l’aménagement extérieur n’a plus aucun secret pour lui, faites connaissance avec Patrick Bossa.

Haut de page