Les bons gestes pour tailler un bonsaï

Malgré leur petite taille, les bonsaïs exigent un maximum d’entretien, d’attention et de connaissances. Ils doivent être taillés régulièrement pour garder leur esthétisme et leur qualité. Les feuilles et les racines de ces arbres nains doivent être taillées avec des outils spécifiques. Petit guide.

Comment tailler les feuilles et les branches ?

La taille des feuilles des bonsaïs doit se faire pendant la période de pousse, notamment au début de l’été. Pour que le bonsaï garde de petites feuilles, il est préférable de les tailler pendant la période de repos. C’est une technique qui permet aux feuilles de grandir et aux entrenœuds de s’allonger. A l’aide d’une pincette à feuilles, il faut couper les feuilles aux trois quarts pour conserver uniquement les pétioles et les jeunes pousses. Lors de la repousse, les feuilles resteront petites avec des entrenœuds plus serrés.

Pour les branches, il faut se munir d’une pince à branche concave. Il faut tailler les branches en biais au-dessus des bourgeons, et penser à éliminer les branches mortes et disgracieuses. Il est conseillé de placer les branches les plus denses sur le côté ou en arrière. Avec des ciseaux longs, coupez les grosses branches, mais de préférence en hiver.

Comment tailler les racines ?

Il faut tailler les racines d’un bonsaï régulièrement. Cette opération doit se faire lorsque l’arbre tend à se pencher ou quand la racine soulève le pot. Si la racine est grande, elle évite à l’arbre de trouver les nutriments et de se ressourcer en eau. La taille des racines doit donc se faire à la fin de l’automne ou au début du printemps. Il faut commencer par retirer la plante du pot et à l’aide d’un crochet, vous démêlez les racines.

Il faut couper les grosses racines pour ne laisser que les petites, plus efficaces pour absorber facilement l’eau. Si le pot du bonsaï est trop petit, il faut penser à tailler les racines pendant trois ans pour ensuite le remettre dans un pot plus grand. Il faut le faire au début du printemps. Après la taille des racines, appliquez du mastic pour les cicatriser.

Autres articles à lire

  • Que faire au jardin en septembre ?

    Une variété d’activités attend les passionnés de jardinage au mois de septembre. Après des vacances bien méritées, il est désormais temps de consacrer du temps à vos plantes pour les chouchouter après un été bien ensoleillé et les préparer à l’arrivée des rudes journées hivernales.

  • Un havre de paix dans le jardin

    Réinventez un joli coin de paradis entre les plantes grimpantes et les massifs de fleurs de votre jardin, refuge propice à la relaxation et aux rêveries.

  • Décoration extérieure - la résine tressée pour le jardin ou la terrasse

    L’été arrive et avec lui un changement du style décoratif s’impose. Restez au cœur de la tendance en optant pour une décoration empreinte d’originalité. Parmi les objets de décorations les plus en vogue se distinguent ceux fabriqués en résine tressée.

  • Comment réussir votre jardinière cet automne ?

    L’été touche à sa fin et laisse place à l’automne. Durant cette période, pour orner votre jardin, balcon ou terrasse, composez une jardinière. Le principe de réalisation d’une jardinière d’arrière-saison est d’associer plusieurs espèces de plantes. Voici quelques idées d’association de fleurs.

  • Installer une serre dans son jardin

    Vous avez décidé d’installer une serre dans votre jardin ? Traditionnelle, en tunnel ou adossée, découvrez quelques lignes directives pour choisir la dimension et le bon emplacement de votre serre.

Haut de page